Nanterre démarre positivement sa saison

La JSF a remporté son premier match de la saison en disposant du SLUC Nancy sur le score de 91 à 85.

Avant la rencontre Pascal Donnadieu avait évoqué le manque de repères de ses joueurs dans le Stadium de Rueil (950 places). Mais il ne pensait certainement pas que son équipe aurait autant été à la peine face au  SLUC Nancy. Bien lancé par Bandja Sy (4 pts en 5mins), Nancy a mis à mal une défense nanterienne aussi trouée qu’un morceau de gruyère. La JSF n’a eu son salut que par sa vista à trois points (5/8 dans le premier quart-temps, 11/16 à la mi-temps) et par le talent de Gérald Robinson. On aurait aimé voir un Mykal Riley un peu plus investi auprès de ses coéquipiers pour apporter son grain de folie habituel, ce qu’a su faire pour Nancy le meneur Dereck Raivio (8 pts et 3 pds à la mi-temps). Aussi, le fait d’être à égalité au bout de vingt minutes pouvait ainsi être considéré comme un petit miracle tant le jeu de la JSF n’était pas vraiment construit.

Mais Pascal Donnadieu a visiblement su trouver les mots dans les vestiaires pour remobiliser ses troupes. Sous l’impulsion de Gérald Robinson, précieux par sa rapidité et sa capacité à profiter du moindre espace, la JSF a mis son premier éclat du match (57-51 à la 23e). Sans surprise c’est aussi en corrigeant le tir en défense que les Locaux ont aussi commencé à retrouver des couleurs. Déstabilisé, le SLUC a bafouillé son basket ne marquant que cinq petits points dans les cinq premières minutes du quart-temps. Ils n’ont pas non plus su profiter de la faute anti-sportive de Jérémy Nzeulie à la 28e ni du creux offensif de leurs adversaires (69-64 à la 30e) et ont à nouveau pris l’eau à l’attaque du dernier quart-temps avec un 4-0 signé Riley/Campbell en trente secondes. Le premier, transfiguré par rapport à la première période, va même porter l’écart à 13 pts (80-67 à la 37e). On aurait pu croire que la JSF allait tranquillement finir mon match mais les locaux se sont faits peur en relâchant la pression défensive.

Au finale les Nanterriens s’imposent logiquement face à leurs homologues lorrains. Cependant ce succès ne doit pas masquer quelques carences, notamment défensives, qui devront être corrigées pour éviter de mauvaises surprises lors des prochaines journées.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.