Nanterre en finale !

Nanterre se qualifie pour la finale des playoffs en sweepant Chalon, battu 103 à 91

La salle Maurice Thorez était petite mais l’exploit à réaliser était grand. A l’image du match aller, les deux équipes ont démarré sur les chapeaux de roue. Chalon avait décidé de miser sur le jeu intérieur et Shelden Williams (4 points en 3 minutes). Nanterre, elle, a eu davantage de mal à se lancer mais il aura fallu un tir primé de Trenton Meacham pour débloquer la situation. Sauf qu’à Chalon la fine gâchette qu’est Ilian Evtimov n’a pas raté les occasions de scorer à longue distance. Moins attentive au rebond, la JSF a même pris un petit éclat à la 9e (23-16).

L’abattage de Johan Passave-Ducteil a permis de tenir la baraque (28 à 19 à la 10e) alors que la raquette manque toutefois de muscle en l’absence de Chris Oliver. En laissant traîner quelques petites fautes, la JSF a pris le risque de casser une dynamique revenue mais le travail défensif de Passave-Ducteil permet aux Nanterriens de rester dans le match. Car de l’autre côté, Chalon développe un basket de champion en titre sauf quand Gregor Beugnot et ses joueurs se laissent aller dans des discussions amicales avec le corps arbitral. Nanterre a alors retrouvé la confiance avec coup sur coup deux trois points de Stephen Brun et David Lighty. La dynamique s’est inversée sans toutefois que Chalon n’abandonne la tête à la mi-temps grâce à un Black Schilb clutch (46-41).

Au retour des vestiaires, David Lighty a changer de rôle apportant davantage en défense mais comme Chris Warren et Trenton Meacham sont on fire au tir primé, cela n’a posé problème à Nanterre. Chalon doit s’en remettre à l’apport sous le cercle de Shelden Williams très difficile à limiter pour les Nanterriens. Mais la JSF n’a pas dit son dernier mot et tient la dragée haute à Chalon grâce à un bon investissement défensif. Mais Shelden Williams a toujours ce rôle de poison capable de se faufiler dans n’importe quel espace, un peu comme à su le faire Juan Palacios au buzzer pour laisser la JSF en tête avant les dix dernières minutes (60 à 59).

La tension atteint à ce moment-là son paroxysme et chaque erreur se paye cash, avec des fautes comme pour Jordan Aboudou obligeant Greg Beugnot à jouer l’option Ilian Evtimov. Pour refaire son retard, la JSF fait ce qu’elle sait faire de mieux : shooter à trois points. Reste que la réussite est aussi dans les mains bourguignonnes. On se retrouve alors avec deux équipes développant un basket total et une fin indécise aboutissant logiquement à une prolongation après un shoot manqué de Marcus Denmon.Visiblement touché, l’Elan laisse la JSF prendre confiance avec Lighty, Meacham… Chalon n’a plus que les banderilles d’Evtimov pour exister mais ce ne fut pas suffisant. Nanterre tient sa finale et la belle histoire n’est donc pas encore terminée.

Tags : ,
Comments

Commentaires (38)

  1. HFive

    Félicitations à eux! La dernière marche sera vraisemblablement la plus haute (Strasbourg est plus que jamais en route vers la finale) mais avec une telle adresse à 3pts et une défense de fer, l'exploit (un de plus) est possible!

  2. Burt Cassander

    Quand je pense qu'il y en a qui se lève la nuit pour regarder la NBA.
    Superbe match et quelle perf' de Nanterre, ce n'est même plus un exploit. Parce que Chalon a été très très fort aussi. Mais avec Schilb à ce niveau, difficile de résister à l'euphorie de Nanterre!
    Dommage de mettre ça sur le dos des arbitres (Steed à la fin), même s'il y avait pas mal de choses contestables effectivement, mais ça fait parti du jeu ma pauv' Lucette !

  3. Blutch87

    J'ai bien aimé la tronche de Béral pendant tout le match!!! :D :P

    Là il se l'est pris bien profond!! J'ai hâte d'entendre ça réaction!

    Petite mention à M. Chambon, le premier à recadrer Beugnot et lui mettre une technique pour contestation!

  4. Zack

    Bravo Nanterre !!!

    Dommage que la finale ne puisse pas se jouer dans cette salle car c'est dur de venir y gagner et ça aurait été un atout pour la finale.

  5. jay jay

    Félicitations à cette équipe de Nanterre qui tombe un champion fébrile en prolongations et qui n'a pas su tuer le match. Schilb était dans un jour sans et Tchicamboud mange la feuille.
    Quant à Beugnot, trop occupé à pleurer contre l'arbitrage.
    Le meilleur et le plus sympa à voir jouer à gagné.
    Tant mieux !
    Pas sur que ce résultat arrange la LNB…!

  6. OscarAbine

    Là, j'suis bluffé…
    Ils atteignent vraiment un niveau de jeu qu'on aurait jamais pu supposer (j'veux bien payer un coup à celui qui peut me prouver qu'il avait vu Nanterre en finale avant le début de la saison ^^). Bravo, en tout cas.
    Et faut espérer que les joueurs vont rester pour jouer l'Euroleague l'année prochaine, mais ça risque d'être compliqué : avec ce qu'ils viennent de faire, les Meacham, Lighty, Warren et autres risquent d'avoir de grosses propositions.
    Sinon, c'est à se demander si la JSF joue pas mieux sans Oliver (je plaisante, mais…).

    Quant à Tchicamboud, toujours grande classe, "c'est la faute des arbitres"… Ben non, c'est toi qui shoote à 2/7, c'est Schilb qui est à 4/14, etc. Et les arbitres ont été gentils de pas coller une deuxième technique à Beugnot, parce qu'il l'a frôlé, quand même.
    En tout cas, ça sent la fin de cycle à Chalon, avec tous les ricains qui devraient partir, notamment…

  7. Riri

    Un des hommes importants du match est Judith! Grosse défense et surtout un trois point important dans la prolongation.

    Sinon les critiques de Chalons contre l'arbitrage sont vraiment injustifiées. Beugnot mérite la seconde technique l'arbitre le dit et d'ailleurs si il se concentrait plus sur le jeu ses joueurs le serait d'autant plus.
    Quant tu vois Williams, Schilb et Tchicamboud qui pensent ref au lieu de penser à gagner…

    Enorme match en tout cas, ça fait plaisir de voir ça en France

  8. dee0.7

    Yeah que c'est bon de voir Nanterre en finale et tapper cette équipe de Chalon. Nanterre joue très bien des 2 coté du terrain avec une grosse défense. Chalon sa leurs fait du bien de perdre sa fait 2ans qu'ils prennent tout le monde de haut. Bravo Nanterre

  9. marietir

    Et maintenant. On dit quoi a la LNB? Cela sur motive ce club sous estimé. Avec des gens compétents qui font leur travail sans s'occuper des élucubrations des penseurs de la Ligue. Nanterre à le droit de jouer dans sa salle et chapeau à sport+ car la retransmission était très télégénique. Je n ai pas vu ou il y avait un problème?
    La finale à nanterre.

  10. Nick

    Jamais vue une ambiance pareil dans cette salle de basket.
    Tu pouvais écraser les pieds de ton voisin ou gueuler comme un ivrogne, personne n'y faisait attention : le public était littéralement en transe.
    Je n'aurais pas donné chère de la peau de n'importe quel équipe dans cette salle.
    Je suis d'accord avec Tchicamboud, il y avait beaucoup de fautes non sifflées mais pour les deux équipes.
    Un vrai match de playofff en somme.

  11. John

    Match du même acabit que le match 1. Chalon qui démarre fort avec un Williams destructeur sous les panneaux. Nanterre ne panique pas et fais confiance à ses shooteurs longue distance. Chassé croisé permanent ensuite dans une ambiance irrespirable. cette salle porte bien sa réputation. Viens l'heure du money-time où Lighty et Meacham ne tremblent pas. Donnadieu applique le bon stop contre la dernière possession chalonnaise. Prolongation où Meacham est dans la "Twilight Zone", tout lui réussit, secondé par Lighty et un Marc Judith qui plante le 3 pts décisif. J'ai encore les larmes d'émotion tellement c'est énorme ce qui arrive actuellement. Le quatuor Brun/Warren/Lighty/Meacham, c'est juste un quatuor de porc à longue distance.

  12. drum

    C'est une belle équipe, ça joue bien, c'est une très belle histoire mais que vont-ils donner en Euroligue… sans salle homologuée pour ce genre de compétition ?!!

    En attendant bravo à cette équipe pour leur parcours et sur une finale tout peut arriver !

  13. John

    Match du même acabit que le match 1. Chalon qui démarre fort avec un Williams destructeur sous les panneaux. Nanterre ne panique pas et fais confiance à ses shooteurs longue distance. Chassé croisé permanent ensuite dans une ambiance irrespirable. cette salle porte bien sa réputation. Viens l'heure du money-time où Lighty et Meacham ne tremblent pas. Donnadieu applique le bon stop contre la dernière possession chalonnaise. Prolongation où Meacham est dans la "Twilight Zone", tout lui réussit, secondé par Lighty et un Marc Judith qui plante le 3 pts décisif. J'ai encore les larmes d'émotion tellement c'est énorme ce qui arrive actuellement. Le quatuor Brun/Warren/Lighty/Meacham, c'est juste un quatuor de porc à longue distance.

    Collectivement c'est juste extra, l'aide défensive dans le money-time et en prolongation a fait la différence. Chalon n'existait plus du tout, à part Denmon (quel rapidité celui-là ), Williams qui a fait le chantier dans la raquette même si Passave-Ducteil est trop naif en défense en se faisant aspiré par le porteur de balle et Evtimov qui plante quelques flèches à 3 points.

    La seule chose que je crains, c'est le banc pour Nanterre, Corosine semble complètement perdu depuis le début des PO. Palacios et Judith sont les seuls remplaçants fiables.

    De toute façon, ils auront la plus belle page de l'histoire du sport français cette saison. Comme quoi avec un petit budget et un entraîneur qui sait fédérer autour d'un projet de jeu, on peut y arriver.

    Pour la saison prochaine, un poste 5 est fortement recommandé car Passave est malgré tout trop limité. Un poste 4 pour suppléer Brun. Un poste 1/2 pour suppléer Meacham. J'espère que tous ces joueurs continueront l'aventure l'an prochain.

    En plus si ils peuvent jouer à la future Arena 92, ce serait tout bénef pour eux.

  14. gael

    Bon … dire quelque chose qui n'a âs était dit… dut dur … je suis à fond Nanterrien et plus que jamais alors que je vis maintenant pret de Boulazac… bref… je tiens à faire remarquer qaund meme que Nanterre vient de sweeper le premier et le 4eme de la saison regulière, alors que tous le monde les annoncaient en Pro B … Donc Un bon 4V-0D…
    Nanterre propose plus de jeu en jouant des cadors; que des que les derniers de la classe ( défaites en saison contre le havre, limoge, boulazac, poitiers etc…)… C'est juste du bonheur de voir çà, et un coach comme MONSIEUR Donnadieu qui a commencait il y a quelques années maintenant en championnat départemental avec la JSF, et qui se retrouve aujourd'hui en finale de PROA apres avoir gagné tous les championnats en france… c'est pas un exploit çà ?? et lui .. on lui remets quoi comme trophée la LNB ???
    bon … j'aime la JSF :: GO !!!!

  15. batleroy

    YN’en déplaise à M. BERAL, Nanterre fait beaucoup plus pour le basket que n’importe laquelle de ses événements « markétés » dénués d’intêret sportif ! Et franchement … entre une salle préfabriquée qui sonne le creux chez Mickey et un « gymnase » qui péte le feu à Nanterre, il n’y a pas photo (et que dire des nombreuses et tristes retransmissions de coubertin ?). Quant à tous ces mauvais perdants qui déblatèrent depuis le début des playoffs, se rendent ils compte de la mauvaise image qu’ils donnent du basket ? Je les renvoi à la classe dont à fait preuve Philippe Hervé l’année dernière. En fait, la bonne formule de playoffs c’est celle qui fait gagner Gravelines ou Chalon si je comprend bien … C’est pathétique ! Je ne suis supporter d’aucune équipe mais les phases finales de cette année sont les plus exitantes des 20 dernières années …

  16. BennyTheBull23

    Bravo a Nanterre, je pensais vraiment qu'ils allaient perdre ce match quand il y avait ençore un écart à qqs minutes de la fin, mais ils ont des ressources mental et du talent insoupçonnées.

    Quant aux arbitres, je les ai trouvé plutôt cléments avec Beugnot qui s'il n'était pas Beugnot, aurait été renvoyé aux vestiaires des la 1ère MT.
    Quand on revoit le ralenti de la faute de Williams qui aurait du lui valoir ne technique pour son geste d'humeur, il n'y a tellement pas a discuter tellement la poussette est évidente, quecela devient risible.

    Quel club de pleureuse : Beugnot, Delpon, Tchicamboulard, et. ….

  17. SONY

    Trop de suffisance mrs les Chalonnais… trop de pleureuses dans cette équipe
    Tchicamboud ridicule au micro de sport +…..il faut savoir admettre sa défaite….

  18. on rêve ?

    bravo à Nanterre, ils ont vraiment réussi leur saison !!! c'est vraiment magnifique ce qu'ils ont fait, leur public doit être ravi, maintenant Strasbourg je pense que ça va être trop dur pour eux, pas la même mentalité que "ici, ici, c'est Chalon"….

    c'est assez drôle d'entendre ou de lire les réactions des chalonnais…ils sont pitoyables, bye bye chalon, retour à la case anonymat, j'en ai bien peur…

    PS : il est où le "spécialiste" and11 ? lol

  19. cypos

    Dommage que BasketNews ne soit plus là pour faire une jolie couverture sur la tête défaite des chalonnais…
    On se souvient tous du seau de vomi que le journal avait pris sur la tronche au coup de sifflet final (comme s'ils n'avaient pas autre chose à foutre que de critiquer la presse, c'est gros cons !).
    Je pense que certains anciens de BN-Maxi ont dû avoir une demie-molle hier ;-)