ALL STAR GAME

Nanterre passe tout près d’un nouvel exploit

La JSF Nanterre a poussé le FC Barcelone dans ses derniers retranchements sans pour autant rééditer sa performance sur match aller.

Au match aller, Barcelone avait fait l’erreur de prendre Nanterre de haut et l’avait payé par une défaite.  Depuis les Catalans ont déroulé en Euroleague et cela s’est vu sur le parquet de la Halle Carpentier. Aidé par un Ante Tomic dominant dans la peinture, le Barça a très vite pris les commandes. Pour Nanterre il a fallu du temps pour régler la mire, la défense barcelonaise y étant pour beaucoup. Pour autant le Barça n’a jamais réussi à creuser un grand écart durant le deuxième quart-temps malgré les précieux points près du cercle empilés par Maciej Lampe. David Lighty, puis Will Daniels ont en effet permis à Nanterre de rester au contact avant qu’un shoot de Juan-Carlos Navarro au buzzer ne vienne crucifier la JSF (37-47).

Toujours aussi insolent d’adresse (77% à deux points à la mi-temps), Barcelone a réussi à dérouler son basket profitant également des quelques oublis défensifs de Nanterre dans la raquette. Car si Nanterre n’a jamais baissé la tête tout lui était plus difficile qu’à son adversaire catalan. Sauf pour Ali Traoré en attaque qui a su donner de l’air à son équipe. Sa réussite a alors commencé à toucher toute l’équipe notamment David Lighty revenu à un niveau proche des playoffs. En face Barcelone a alors vu sa réussite la quitter mais sans pour autant que la JSF en ait profité. Mais a contrario du match aller, les Catalans n’ont pas faibli mentalement dans le money-time malgré les gros tirs de David Lighty and co dans les dernières minutes. Et ça, ça a fait une partie de la différence.

Sans démériter, Nanterre a donc laissé la victoire lui échapper. Il s’agira d’aller la chercher à Kiev pour valider le Top 16.

Score final : 78 – 82

Recap à venir.

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. mimil

    C'est dommage. La JSF a remporté 3 quart-temps sur 4 et s'est juste rendu coupable d'un relâchement dans le 3ème quart-temps en défense. Là Donnadieu n'a pas su trouvé les cartes pour stopper l'hémorragie.