ALL STAR GAME

Nanterre primé face au Paris Levallois

Portée par une grosse adresse à trois points, la JSF Nanterre s’offre le derby du 92 en battant le Paris Levallois sur le score de 94 à 85.

gladyr ukraine

Deux jours après le CSKA Moscou en Euroleague, la JSF Nanterre reprenait du service en championnat face au Paris Levallois. Le défi pour les grands bonhommes verts était de tenir le choc après les efforts fournis en Euroleague. Mais le début du match ne fut pas franchement une réussite. Pas dedans, sans rythme, la JSF a commencé son derby en subissant la pression mise en place par le Paris Levallois notamment par Giovan Oniangue irrésistible dans le premier quart-temps (10 points). La JSF, elle, n’a toutefois pas été décrochée grâce à la forme offensive de Will Daniels. Lui et Deshaun Thomas, totalement irrésistible sur le plan offensif, ont mis un coup de collier supplémentaire dans un deuxième quart-temps bien plus disputé que le premier. Grâce à sa réussite à trois points et un Sergii Gladyr précieux dans la bonne circulation du ballon, Nanterre pouvait croire en ses chances après deux défaites consécutives face au Paris Levallois (48-48 à la mi-temps).

Au retour des vestiaires, les hommes de Pascal Donnadieu vont alors continuer de creuser l’écart grâce à leur baraka au tir primé, la spécialité de la maison mais qui leur avait fait défaut face à Moscou. Mais Jawad Williams, enfin au niveau attendu après un début de saison plus que timoré, a pris les choses en mains pour ramener le Paris Levallois dans le match. En face, Johan Passave-Ducteil a fait parler sa force pour provoquer quelques fautes et grappiller des points sur la ligne des lancers-francs. Le money-time sera ainsi une succession de coups rendus de part et d’autre mais le break fait dans le troisième quart temps par la JSF Nanterre était trop important pour le PL qui malgré beaucoup d’abnégation mais un jeu un brin trop brouillon n’a pas su trouver les solutions pour battre son voisin nanterrien.

 

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires (2)

  1. NICK

    Deshaun Thomas m' a littéralement bluffé une fois de plus! Meacham a assuré la gestion du match au meilleur moment.
    Grosse victoire face à une certe diminué mais valeureuse équipe du PL (bon match d' Albicy, Williams, Oniangue et même Ndoye).