Nanterre retrouve la victoire face à Roanne

Sous l’impulsion d’un Johan Passave-Ducteil euphorique, la JSF Nanterre a retrouvé le goût de la victoire face à la Chorale de Roanne : 79-72.

Traoré Foster Passave Ducteil ThomasTrois jours après son élimination de l’Euroleague, Nanterre retrouvait la Pro A avec la réception de la Chorale qui restait sur un succès probant en championnat face à Cholet.

Et le moins que l’on puisse c’est que Roanne a donné du fil à retordre à Nanterre. Aidée par son adresse près du cercle et un Damien Inglis qui n’a de jeune que l’âge (18 ans, Roanne a commencé par prendre les commandes de la rencontre. En face Nanterre a du mal à mettre du rythme dans son jeu face à une équipe choralienne bien regroupée en défense. Sans un Johan Passave-Ducteil incandescent (16 points à la mi-temps), Nanterre n’aurait pas eu un point d’avance à la mi-temps (39-38), ses shooteurs habituels étant en panne de réussite.

A la reprise, le pivot nanterrien a continué à faire le show en attaque portant littéralement. Une réussite qui a progressivement contaminé la JSF qui a commencé à enquiller les gros tirs. Au four et au moulin, Johan Passave-Ducteil a même terminé par battre son record de points en carrière ( 27 points). En face, Roanne a bien tenté une remontée sous l’impulsion de Jamychal Green mais sans jamais parvenir à l’enclencher de façon durable. La JSF n’a eu alors qu’à gérer tranquillement sa fin de match qui lui permet de retrouver la victoire après sa légère baisse de régime.

Et au-delà de la victoire, Nanterre en a profité pour (presque) valider sa participation à la Disneyland Leaders Cup. Une soirée quasi-parfaite pour le club francilien.

 

Crédit photo : Claire Macel

Comments

Commentaires

Comments are closed.