Nanterre se casse les dents sur le rocher monégasque

Sans surprise, Nanterre a vu son parcours en playoffs s’arrêter après sa défaite contre Monaco sur le score de 83 à 64.

Pour Nanterre c’était un Rocher qu’il s’agissait de franchir à l’occasion du match retour des quarts de finale des playoffs. Après la claque reçue dimanche il s’agissait d’abord de montrer un autre visage afin de ne pas vivre une très longue soirée. Mais dès le départ Nanterre a bien compris que la tâche serait ardue. Les premiers coups sont venus de l’ancien de la maison à savoir l’arrière Jamal Shuler. Le pistolero monégasque a tout simplement été irrésistible quand en face Nanterre a tenu par des fulgurances de Jérémy Nzeulie et Gerald Robinson (35-44 à la mi-temps).

Au retour des vestiaires on a un temps cru à un possible retour grâce aux belles intentions affichées par les joueurs de Pascal Donnadieu à commencer par celles du capitaine Mykal Riley. Par quelques gros tirs, lui et Tj Campbell ont permis aux leurs de recoller. Mais la force de ce Monaco est de ne jamais paniquer quand l’adversaire veut revenir. Et puis quand vous disposez d’une arme aussi redoutable que Jamal Shuler (31 points) cela facilite les choses afin de débloquer n’importe quelle situation. L’avance était telle à cinq minutes de la fin (55-75) que Monaco a pu dérouler tranquillement pendant le reste du match et Zvezdan Mitrovic gérer ses rotations.

Au final Nanterre s’incline donc logiquement en deux manches contre Monaco. S’il doit y avoir des regrets ce n’est pas vraiment sur cette série car le promu était au-dessus mais sur la défaite à Nancy lors de la dernière journée de championnat qui a coûté plusieurs places au classement. Maintenant le staff francilien va pouvoir commencer à préparer le prochain exercice avec une équipe qui risque de bien changer de visage.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.