Nanterre s’est fait peur face à Antibes

Victoire sur le fil mais victoire quand même pour la JSF Nanterre face aux Sharks d’Antibes (74 à 71).

Après la leçon de basket reçue de la part de Bilbao, on attendait une réaction de la JSF Nanterre face aux Sharks d’Antibes. Celle-ci est bien intervenue même si les Franciliens ne sont pas passés loin de la catastrophe. Un succès antibois aurait toutefois eu valeur de hold-up. Car sur l’ensemble du match les Nanterriens ont été supérieurs.

Pourtant l’entame de match fut quelque peur laborieuse avec des difficultés à tenir la paire Fall/Blue. Pour ne rien arranger les deux fautes rapides de Mykal Riley ont enlevé un danger offensif à l’aile. La bonne voie a été montrée par l’arrière Gérald Robinson. Sa vitesse a mis à mal la défense antiboise et il a permis aux Locaux de creuser l’écart. Par son jeu rapide et ses trois points, concédés parfois trop facilement selon le coach Julien Espinosa, la JSF a donc accumulé un petit pécule (62-50 à la 30e). Mais en face les Sharks sont revenus à la charge à force de gros efforts. Sentant le vent légèrement tourner la JSF a semblé paniquer par moments. Mais l’expérience rassurante d’un Brian Greene ou la vista d’un Gérald Robinson ont empêché une défaite qui aurait été forcément vécu de façon douloureuse.

Cependant tous les doutes ne se sont pas dissipés. Car la JSF a montré depuis le début du championnat qu’elle était marquée du sceau de l’inconstance.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.