Nanterre s’impose au bout du suspense, Chalon, Roanne et Gravelines assurent

Les résultats de ce samedi soir en Pro A passés au crible.

Chalon dispose assez facilement de Strasbourg

Chalon 80-70 Strasbourg

Bien drivés par un Malcolm Delaney (18 pts) intenable lors du premier quart-temps, les hommes de Greg Beugnot ne font qu’une bouchée de la SIG en début de match. Blake Schilb (15 pts, 20 d’éval) et Ilian Evtimov (19 pts) font le travail, alors que Steed Tchicamboud retrouve enfin ses sensations. En face, seuls Ricardo Greer (14 pts, 7 rbds) et Lavoy Allen (10 rbds, 18 d’éval) réussissent à sortir la tête de l’eau. Réalisant un authentique match de trainard, les hommes de Vincent Collet font alors frissonner leurs adversaires en fin de rencontre. Grâce à deux paniers à trois-points réussis coup sur coup, Justin Harper (14 & 5) ramène ses coéquipiers à 9 points en début de dernier quart. En vain. Les joueurs de l’Elan Chalon sortent alors les griffes et s’imposent assez logiquement.

Nanterre s’impose grâce à une fin de match de folie

Nanterre 77-75 Orléans

La JSF de Pascal Donadieu commence le match de la meilleure des façons, sous l’impulsion d’un Will Daniels (26 pts, 27 d’éval) de gala. Ryvon Covile (13 & 10) et ses partenaires prennent les hommes de Philippe Hervé à la gorge et dominent outrageusement à l’intérieur. Seulement voilà, Amara Sy (20 pts, 23 d’éval) est apparu. Bien secondé par Cedric Banks et Brian Greene, l’ailier malien rayonne et permet à ses coéquipiers de revenir dans le match. Orléans prend l’avantage et vogue alors vers la victoire. Enfin, jusqu’à ce que la JSF ne plante un magistral 13-0 sous l’impulsion de Mikal Riley (17 pts, 19 d’éval) et d’un Xavier Corosine (13 pts) en fusion. Nanterre reprend alors les commandes de la rencontre. Toutefois, Marco Pellin réussit à remettre les deux équipes à égalité, à 2 secondes de la fin. Remise en jeu au milieu du terrain, possession pour la JSF. Ryvon Covile hérite du cuir après une passe de Corosine et marque le panier de la gagne. Orléans perd un match qu’il aurait dû remporter.

Roanne se réveille à la mi-temps et l’emporte face au Havre

Roanne 86-74 Le Havre

Il aura fallu 18 minutes aux joueurs de Jean-Denys Choulet pour sortir la tête de l’eau. Le Havre démarre pied au plancher et creuse rapidement l’écart grâce à Brian Boddicker (19 pts, 17 d’éval). La défense de la Chorale est, une nouvelle fois, aux abonnés absents et laisse le STB s’envoler malgré un bon Dylan Page (14 pts, 6 rbds). Accusant un déficit de quatorze points, les Roannais reviennent toutefois au score peu avant la mi-temps, sous l’impulsion d’un John Holland (22 pts, 23 d’éval) enfin réveillé. Après la pause, Andre Barrett (9 pds, 25 d’éval) et ses partenaires lancent la course-poursuite. En face, Nic Wise (12 pts) et Nicholas Pope (15 pts, 8 rbds) font ce qu’ils peuvent mais la machine roannaise est inarrêtable. Ayant retrouvé leurs valeurs défensives en seconde période, les joueurs de la Chorale de Roanne disposent alors de leurs adversaires du soir.

Le BCM fait une démonstration défensive face à Poitiers

Poitiers 59-72 Gravelines

Le Poitiers Basket 86 aura tenu une mi-temps. Bien rentrés dans le match grâce à Kenny Younger (10 pts, 6 rbds) et Pierre-Yves Guillard (12 pts, 15 d’éval), les hommes de Ruddy Nelhomme font mieux que résister face aux joueurs nordistes. Menés de 6 points à la mi-temps, les joueurs du BCM haussent le ton au retour des vestiaires. Andrew Albicy (25 pts) et Rudy Jomby (13 pts) se chargent alors de ramener les deux équipes à égalité. Étouffés par la belle défense collective des joueurs du BCM, Pape Badiane (9 pts, 7 rbds) et ses partenaires ne peuvent que constater les dégâts. Ludo Vaty (15 pts, 21 d’éval) et Yannick Bokolo (8 pts, 7 rbds, 4 pds) font le métier et permettent alors à Gravelines-Dunkerque de s’imposer dans la salle Saint-Eloi.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (10)

  1. AND11

    Vive les francais au bcm… Mais c'est impressionnant de les voir gagner avec autant de joueurs qui passent a coté (silas, edwards, Sy, issa). Ils ont vraiment un effectif de dingue!

  2. kids of war

    Allez Nanterre !!!!!!!!!!!!! yeeeees

  3. ElMaki

    Bien joué Nanterre !

  4. T

    Est – ce que quelqu'un a un lien pour le match Nancy Asvel de 17h15 ?