Nanterre s’offre Barcelone !

Au terme d’un match incroyable, la JSF Nanterre s’est offert le scalp de Barcelone (71 à 67) !

jsf-nanterre-celebrates-in-barcelona-eb13Ne pas prendre d’éclat, rester dans l’agressivité.. Telles étaient les consignes d’avant-match pour la JSF Nanterre. Car face à l’expérimenté Barcelone l’a peu-près est impossible car irrémédiablement sanctionné. Et ça la JSF a pu le constater d’entrée de jeu avec la raquette barcelonaise. Ante Tomic en premier, suivi d’un Joey Dorsey magistral au rebond offensif puis Maciej Lampe intéressant au niveau de l’adresse à trois points ont sanctionné les hommes de Pascal Donnadieu parfois trop inconstants et pas assez en rythme malgré un Trenton Meacham précieux dans la mise en place du jeu. Il a fallu attendre le deuxième quart-temps pour voir un visage moins brouillon de Nanterre. En contrôlant davantage le rebond et avec un belle adresse au tir primé (63% de réussite à la mi-temps), Nanterre a pu revenir dans la rencontre porté par ses deux leaders offensifs Sergii Gladyr et Will Daniels.

Mais Barcelone n’est pas un grand d’Europe pour rien. En retrouvant du sérieux en attaque avec une bonne circulation du ballon, Barcelone a réussi à pilonner la défense nanterienne. Discret jusque-là, Alex Abrines a eu un coup de chaud bénéfique pour l’équipe catalane alors que Dorsey, lui, a connu une baisse de régime pénalisé par les fautes.Présent au combat, Nanterre a cependant été pénalisé par un manque d’adresse aux lancers-francs encore plus rédhibitoire à ce niveau. Et quand la réussite n’est plus au rendez-vous  cela a encore davantage compliqué la tâche des Franciliens. Face à un adversaire émoussé physiquement, Xavi Pascual a aussi pu piocher dans son large effectif pour trouver des solutions. Mais Nanterre n’avait pas dit son dernier mot, en particulier Trenton Meacham et Jérémy Nzeulie auteur d’un excellent passage dans le money-time à l’image de son lay-up sur Papanikolaou. Poussé par des supporters venus en nombre, la JSF se met alors à croire à la victoire face à un Barça qui a payé cher sa légèreté. Dans une dernière minutes d’une incroyable tension, Je’Kel Foster est sorti de sa boite pour marquer le lay-up de la victoire, suivi d’un lancer-franc de Thomas. Oui vous ne rêvez pas, Nanterre l’a fait !

Mais pour ne pas que cette victoire ne compte pour rien, il faudra pour Nanterre battre Kiev la semaine prochaine à domicile. C’est seulement à ce prix que les chances de qualification pour le Top 16 seront toujours présentes.

FC BARCELONA
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
00 PULLEN, JACOB DNP
6 DORSEY, JOEY 17:09 5 1/1 3/4 3 8 11 2 3 3 17
8 SADA, VICTOR 21:51 4 1/1 0/2 2/4 1 1 2 3 2 1 2 8
9 HUERTAS, MARCELINHO 18:05 9 2/4 1/2 2/3 1 1 3 3 1 1 2 6
10 ABRINES, ALEJANDRO 29:54 15 3/5 3/5 1 1 2 2 1 2 1 1 16
11 NAVARRO, JUAN CARLOS 17:26 2 0/1 0/4 2/3 1 1 1 1 4 1
14 TODOROVIC, MARKO 3:35 0/1 1 1 1 1 -2
16 PAPANIKOLAOU, KOSTAS 27:36 9 4/4 0/1 1/2 6 6 1 3 2 3 2 12
23 HEZONJA, MARIO 5:11 0/1 1 -2
30 LAMPE, MACIEJ 20:57 11 4/7 1/3 0/1 1 3 4 1 4 1 5
34 NACHBAR, BOSTJAN 15:28 4 0/4 0/3 4/4 3 3 2 2 2 2
44 TOMIC, ANTE 22:48 8 4/7 0/1 3 3 3 2 1 1 3 11
Team 4 2 6 1 5
TOTALS 200:00 67 19/36 5/20 14/22 10 30 40 15 4 14 5 1 17 20 79
52.8% 25% 63.6%
JSF NANTERRE
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
4 NZEULIE, JEREMY 19:53 7 1/3 1/1 2/3 1 3 4 1 1 4 2 4
5 JUDITH, MARC 8:14 1 1 1 2 1 -1
7 MENSAH, WILLIAM DNP
8 JAITEH, MAM 6:42 0/2 1 1 1
9 COROSINE, XAVIER 4:07 0/1 1 -2
14 MEACHAM, TRENTON 39:50 10 5/9 0/3 4 4 4 2 2 1 1 1 10
17 GLADYR, SERGII 33:39 12 3/8 2/5 0/1 1 4 5 2 4 2 1 2 2 11
20 FOSTER, JEKEL 14:20 5 1/2 1/1 1 1 2 2 1 3 4
23 THOMAS, DESHAUN 22:16 14 1/5 3/5 3/5 2 5 7 1 1 1 2 3 15
24 TRAORE, ALI 12:02 6 2/4 2/4 1 2 2 1
40 DANIELS, WILL 17:44 11 4/5 1/2 0/4 1 1 2 1 3 9
42 PASSAVE, JOHAN 21:13 6 1/5 4/4 2 3 5 1 1 3 3 7
Team 2 3 5 1 1 3
TOTALS 200:00 71 18/43 8/18 11/21 12 24 36 9 8 10 1 5 21 17 61
41.9% 44.4% 52.4%

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires (29)

  1. benjaminmikki

    woaw !

  2. DBZ

    Hà hà hà…. Alors, qu'est-ce qu'on dit maintenant? Nanterre champion par hasard, joue comme une "poule sans tête", l'autre qui veut revendre son abonnement Euroleague. Non: juste un énorme BRAVO NANTERRE

  3. Number 4

    Un super match de Nanterre, ça fait plaisir à voir. Enfin une équipe française qui concrétise un bon match contre un gros et à Barcelone.
    C'est une belle équipe, ils arrivent vraiment à tenir en défense.
    Merci Nanterre pour ce bon match.

  4. RomainFougeron

    Magique.

    Et dire qu'il y a une semaine, on y croyait plus du tout après la branlée à Belgrade… Bravo !

  5. kers

    Certains arretrons de critiquer Nanterre, et ouvrions enfin les yeux

  6. Startrak

    Pour fêter ça : PARTOUZAGE DE BARBARAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. GW_

    Respect aux supporteurs nanterriens qui ont donné de la voix tout le match !

    Et bravo aux joueurs, héroïques ! Le 4eme QT est dingue d'intensité !

  8. Uncle_Drew

    Les espagnols vont commencer à sérieusement se méfier de nous. Olé.