Nanterre s’offre Monaco

Au terme d’une prestation aboutie, la JSF Nanterre s’est imposée 82 à 76.

Un Palais des sports plein à rabord, la prolongation de Mykal Riley, un adversaire, Monaco, du haut de tableau… Toutes les conditions étaient réunies pour que ce Nanterre-Monaco soit une belle fête. Et le moins que l’on puisse dire c’est que la rencontre a tenu toutes ses promesses.

Pour les locaux l’entame du match fut toutefois rendue compliquée par le pivot Adrian Uter. Par sa puissance il a permis de vite créer un premier écart (2-7) malgré tous les efforts de Fernando Raposo. Mais petit à petit les Nanterriens ont su imposer leur tempo et développer leur jeu rapide. A partir de là Mykal Riley et Gérald Robinson se sont fait plaisir en enquillant les shoots. Dans le camp d’en face seul Yakuba Ouattara a apporté un peu de danger avec neuf points durant le deuxième quart-temps (40-34 à la mi-temps).

Au retour des vestiaires Nanterre a connu un petit moment de flottement dont ont profité Sergii Gladyr et Jamal Shuler, deux anciens de la maison verte. Mais Nanterre ne s’est jamais vraiment laissé déborder en trouvant toujours de gros shoots longue-distance. Jérémy Nzeulie s’est d’ailleurs bien débrouillé dans cet exercice avec un 3/6 pour 15 points au total) du meilleur effet. C’est en fait toute la ligne arrière qui s’est mis au diapason avec un Gérald Robinson percutant qui fait parler plus que ses qualités de vitesse.

Au final la JSF a réalisé une excellente opération puisqu’au-delà de la victoire ils ont récupéré le pointaverage. Les voyants sont donc au vert permettant ainsi à Pascal Donnadieu et à son staff de réfléchir à un renfort qui arrivera de toute manière avant la date limite du 31 mars dixit le technicien.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.