Nanterre, Strasbourg et Dijon renversés

Pour cette 20e journée en Pro A, les leaders ont été renversés et surpris. Toute l’homogénéité de notre ligue résumée en une soirée.

Fofana - Boris MaslardLe Mans aurait pu être le grand perdant de ce week end après sa défaite à Antibes. Finalement, il faut descendre plus bas dans le classement pour trouver le perdant dans cette 20e journée de Pro A : la Chorale de Roanne.

En effet, après le succès d’Antibes, c’est le STB Le Havre qui s’est rebellé contre la JSF Nanterre (68-62). Pourtant les banlieusards ont pu compter sur leur adresse à 3 points (11/23 soit 47,8%) pour mener à la mi temps (33-40). Sauf qu’en face, il y avait deux intérieurs qui ont profité de la rencontre pour faire un chantier. Bangaly Fofana (13 points et 8 rebonds) et Graham Brown (16 points et 7 rebonds) se sont baladés dans la raquette nanterrienne. En face, seul Sergii Gladyr a assuré (18 points). A leur décharge, les joueurs de la JSF avaient une Leaders Cup dans les jambes, ainsi qu’un match d’Eurocup.

Autre leader tombé dans un guet apens, la SIG de Vincent Collet. Après un périlleux déplacement en Ukraine, les Strasbourgeois se sont inclinés à la Meilleraie (81-69). Après un premier quart temps de feu (29-13), les Choletais n’ont jamais été inquiétés. Seul Romain Duport a brillé pour Strasbourg (15 points et 10 rebonds). En voilà un qui ne déçoit pas cette saison. En face, les habituels joueurs irréguliers de Cholet ont brillé, on pense à Eric Chatfield (17 points) ou Claude Marquis (11 points et 9 rebonds). Ce CB là pourra continuer de surprendre quelques grosses écuries…

Autre trouble fête, l’ASVEL d’Edwin Jackson, auteur de 24 points ce soir. Les ASVELiens ont fait exploser la défense dijonnaise en s’imposant de 20 points (85-65). Agressifs et souvent sur la ligne des lancers (24/28 dans ce domaine), les joueurs de Pierre Vincent se sont rendus le match facile en creusant l’écart en première mi-temps (42 à 24). Pour Dijon, Andre Harris a malgré tout marqué 18 points.

Dernière rencontre de la soirée, la courte victoire de l’Elan Chalon face au BCM (76 à 71). Malgré l’énorme match de Marcus Lewis (26 points et 13 rebonds), les Maritimes ont essuyé un nouveau revers à domicile. En face, Clint Capela a gobé quelques ballons (17 rebonds et 10 points) et AJ Slaughter s’est occupé du scoring (21 points). Ce soir le BCM se retrouve à la 13e place.

Mardi, le CSP Limoges aura l’occasion de se retrouver seul à la première place du classement. A moins que ce ne soit Frank Underwood qui tire les ficelles de la Pro A, auquel cas notre ligue pourrait se retrouver avec 5 leaders…

Crédit Photo : Boris Maslard et Valentin Delrue

Tags : , , ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.