Nanterre « a su trouver les bonnes personnes »

Après la victoire face à Francfort, Mam Jaiteh a souligné la concentration dont a su faire preuve le groupe pendant tout le match.

La qualité d’une équipe se juge parfois à sa capacité à gérer les coups durs. Pour la JSF Nanterre il consistait après la perte sur blessure de Mykal Riley au bout de seulement sept minutes de jeu en demi-finale d’Eurochallenge face à Francfort. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les Nanterriens ont su faire preuve de solidarité pour ne pas se laisser déborder par ce coup du sort. Pour Mam Jaiteh « On a trouvé des solutions en interne, tout le monde a fait les efforts. Et alors qu’on était peut-être au plus mal, en difficulté, à l’approche du money-time, on a su faire les bons choix, trouver les joueurs qu’il fallait. Et notamment Kyle Weems, un joueur important dans le money time » (L’Equipe).

L’ailier-fort a fait une « Brindisi ». Lors du tour précédent, Weems s’était en effet montré particulièrement clutch lors du match retour face aux Italiens. Ses points dans la dernière minute avait permis à la JSF d’aller chercher ce Final Four. Il faudra sans doute un Kyle Weems du même acabit ce dimanche pour affronter les Turcs de Trabzon dans une ambiance certainement survoltée. Mais avec les défis impossibles Nanterre sait y faire.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.