Nanterre trop court face au Fenerbahçe

Emmené par un grand Ali Traore, la JSF Nanterre est restée sur les talons de son adversaires sans jamais pouvoir créer un nouvel exploit.

Emir PreldzicSi près, si loin. La vieille rengaine qu’on aimerait ne plus revoir mais à laquelle on est désormais habitué. Auteur d’une seconde période de bon niveau, le JSF Nanterre a réussi à se rapprocher à quatre points du Fenerbahçe Ülker avant de craquer sous les missiles longue distance balancés par Bo McCalebb (10 pts, 17 d’éval) et Bojan Bogdanovic. Avec un Ali Traore excellent du début jusqu’à la fin (20 pts, 4 rbds), les Franciliens peuvent sortir la tête haute de l’Ulker Sports Arena, même si les trois dernières minutes peuvent laisser quelques regrets fort légitimes.

Plus agressive au rebond et dans l’attaque du cercle en après la pause, en cherchant sans cesse à faire mal au pivot adverse, Nanterre a bousculé le club stambouliote, sous l’impulsion d’Ali Traore et d’un Will Daniels enfin saignant (13 pts). Face à un Fener touché par une maladresse extrême, les hommes de Pascal Donnadieu se sont arrachés et réussi à empiler quelques paniers bien venus par l’entremise de Sergii Gladyr (10 pts) et Je’kel Foster (6 pts) pour faire naître le doute chez son adversaire. Néanmoins, malgré ce, la déception peut-être de mise car la JSF a beaucoup gâché, et surtout dans un troisième quart-temps qui semblait pourtant lui sourire à pleine dent.

Profitant de la bonne entrée en jeu de Linas Kleiza (9 pts, 5 rbds) et ce diable de Bo McCalebb en fin de premier quart-temps, après cinq premières minutes compliquées, Fenerbahçe s’est vu presque obligé de gérer son avance, avant de lâcher les chevaux une fois le champion France revenu à deux possessions. Dans une salle réveillée par les paniers de haut vol de Bojan Bogdanovic (20 pts), la bande à Obradovic n’a dès lors plus eu qu’à dérouler son basket et creuser un écart illogique face à une équipe de Nanterre ayant la tête loin du parquet.

Score final : 83 – 66.

FENERBAHCE ULKER ISTANBUL
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
4 McCALEBB, BO 22:10 10 1/2 2/2 2/5 1 5 6 4 1 1 3 17
7 ONAN, OMER DNP
8 BJELICA, NEMANJA 28:58 15 4/7 2/2 1/1 3 3 6 2 1 1 3 1 18
9 ERMIS, BARIS DNP
10 MAHMUTOGLU, MELIH 13:36 5 1/1 1/4 1 1 2 1 1 2
11 KLEIZA, LINAS 22:17 9 3/7 0/2 3/3 1 4 5 1 2 1 3 13
13 VIDMAR, GASPER 18:05 4 1/2 2/4 4 5 9 3 2 5 10
22 ZORIC, LUKA 10:32 4 1/5 2/2 2 2 2 1 4 2 -3
25 SIPAHI, KENAN 19:37 0/1 1 1 1 2 -1
33 BIRSEN, JAMES METECAN 0:03
44 BOGDANOVIC, BOJAN 35:41 20 6/9 2/6 2/2 4 4 3 3 2 1 1 3 24
55 PRELDZIC, EMIR 29:01 16 3/5 0/2 10/11 1 1 4 1 2 1 2 6 20
Team 1 1 2 2
TOTALS 200:00 83 20/39 7/18 22/28 11 27 38 14 8 12 2 4 16 23 100
51.3% 38.9% 78.6%
JSF NANTERRE
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
4 NZEULIE, JEREMY 11:40 0/1 1 1 1 2 -3
5 JUDITH, MARC 14:23 2 0/1 0/1 2/2 2 1 3 2 1 3 2 5
8 JAITEH, MAM 10:01 4 2/2 1 2 3 2 5
9 COROSINE, XAVIER DNP
10 LIGHTY, DAVID 21:36 4 2/3 0/1 0/2 2 2 1 2 2 3 2 2
14 MEACHAM, TRENTON 26:34 3 0/2 1/5 3 1 1 1 1 2 2
17 GLADYR, SERGII 30:22 10 2/2 2/5 2 2 1 2 3 5
20 FOSTER, JEKEL 15:25 6 0/1 2/5 1 3 4 4 3 2 9
23 THOMAS, DESHAUN 13:43 4 2/4 0/4 2 1 3 3 -2
24 TRAORE, ALI 25:03 20 9/12 2/2 4 4 1 2 1 1 2 4 22
40 DANIELS, WILL 26:34 13 5/11 1/4 0/1 2 3 5 1 1 3 3 8
42 PASSAVE, JOHAN 4:39 1 1 1 1 1
Team 1 2 3 3
TOTALS 200:00 66 22/39 6/25 4/7 10 21 31 13 2 12 4 2 23 16 56
56.4% 24% 57.1%
Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (10)

  1. fabasket

    "Face à un Fener touché par une maladresse extrême"

    Euh, on a vu le même match????? Oo

    Si y'avait une des deux équipes qui était dans un jour sans niveau adresse c'est bien la JSF, et de très très loin!!!!

  2. NICK

    Ce qu'il faudrait souligner c'est l'énorme écart au niveau des lancers francs shootés : Ils nous ont mis 20 pts rien que dans ce domaine.

  3. John

    Il y a 20 points d’écarts sur des lancers francs, preuve que Nanterre manque de vice en attaque pour provoquer des fautes. Nanterre a trop abusé à 3 points et ils ont quasiment tout loupé.

    Des erreurs bêtes dans le dernier QT alors que Nanterre était à -4: la faute de Gladyr lorsqu’il touche Predlzic alors que ce n’était pas nécessaire, évidemment il met ses 3 LF. Une mauvaise passe inutile de Lighty pour Traoré alors qu’il était en début de possession à 2.30 de la fin.

    Voilà sur quels domaines la JSF doit s’améliorer, la gestion du money time même si le match contre le Barça à montré l’inverse. Il ne faut pas oublier que le Fener est une vraie machine de gguerre bien huilé a l’inverse du Barça en rodage. On sent la touche Obradovic dans cette équipe, une rigueur à la fois offensive et défensive quand on voit comment la JSF a galéré sur beaucoup de possession. Cette équipe est vraiment taillé pour le Final 4. Autre souci c’est au poste 5 car Passave est certes très bon en défense mais il est trop limité en aattaque face aux pivots européens. Quel pivot français pourrait le remnlplacer dans les phases offensives? Meacham est dans un gros passage à vide actuellement, peut être un contre-coup physique. Début de réponse dimanche contre Orléans qui sera un vrai test sur l’état physique des troupes

  4. Water

    DNP pour Corosine…