Nanterre92 a manqué de lucidité face à Banvit

Face à une équipe de Banvit bien organisée, Nanterre92 s’est incliné 74 à 66.

« Maintenant il faut faire un gros match à Banvit; je suis confiant par rapport au groupe, aux coachs. Avec l’équipe que l’on a on peut faire un coup là-bas« . Par ces mots Lahaou Konate a parfaitement résumé la situation à l’issue de la manche aller des huitièmes de finale de BCL face à Banvit. Avec huit points de retard (74 à 66 en faveur de leurs adversaires), les Nanterriens n’ont pas hypothéqué leurs chances. Mais pour avoir une chance de créer « l’exploit » dixit le coach Pascal Donnadieu, il leur faudra avoir une raquette plus performante. Face à Gasper Vidmar (18 points et 5 rebonds), le trio Passave-Ducteil/Aminu/Pansa a souffert en étant en plus rapidement sanctionné par les fautes. En attaque, les Franciliens ont aussi parfois trop versé dans la précipitation en forçant leurs tirs.
Pour autant tout n’est pas à jeter dans cette rencontre à commencer par la prestation solide du nouvel intérieur Kevin Jones (18 points et 3 rebonds). Avec un peu plus de vécu avec ses coéquipiers, il devrait monter en régime. A commencer dès dimanche face à l’ASVEL à la UArena en championnat.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.