Nanterre92 retrouve son identité face à Strasbourg

Après un dernier quart-temps de feu, Nanterre92 a fait tomber Strasbourg (89-80).

Avant la rencontre, Pascal Donnadieu se méfiait de la SIG Strasbourg et de sa capacité à faire des runs. Mais c’est l’inverse qui s’est produit, du moins dans le dernier quart-temps. Alors que la SIG avait le match en mains (68-66, 30′), les Alsaciens n’ont pas su contrecarrer la montée en puissance de leurs adversaires.

Plus intenses, plus agressif en défense, les Nanterriens n’ont encaissé que 12 points sur ces dix dernières minutes. Contrairement aux sorties précédents, la traction arrière a fait merveille avec 39 points pour le duo Buycks/Warren. En bon capitaine, Isaia Cordinier a montré l’exemple (17 points en 33 minutes). Mais au final c’est tout un collectif qui a répondu présent avec la montée en puissance du banc, Ivan Février et Damien Bouquet.

« On essaye de mettre nos jeunes français dans les meilleures situations » expliquait ainsi coach Donnadieu après la rencontre. Avec une marge de progression importante, l’avenir s’annonce plutôt bien pour Nanterre92.

Les stats

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.