Nicolas Batum : « Des grands moments de sport »

Pour Nicolas Batum les France-Espagne sont toujours des moments particuliers.

Un France-Espagne n’est jamais un match comme les autres. Autour de ces matchs il y’a toujours un parfum de rivalité que l’on ne voit pas aussi fort face aux autres adversaires. Face à la Roja les Bleus ont connu de nombreuses défaites douloureuses comme en septembre à Lille lors de l’Euro à domicile ou au contraire des joies comme lors du quart de la Coupe du monde en Espagne. Interrogé par L’Equipe sur cette affiche Nicolas Batum a évoqué « des grands moments de sport. On a tous des bons et des mauvais souvenirs dans cette rivalité […]  On ne les aime pas parce qu’ils sont forts, ils ne nous aiment pas parce qu’on peut leur créer des problèmes. Mais qu’on s’aime ou qu’on se déteste, on se respecte quand même. On veut se jouer parce qu’on sait que ce sont des grosses batailles à chaque fois« .

Au-delà du goût particulier de cette affiche il y’a aussi au bout l’objectif de se rapprocher un peu plus d’une médaille olympique qui consacrerait de la plus belle des manières la fin de la génération Parker. Et puis priver l’ennemi préféré d’une médaille vaudrait aussi son pesant d’or avouons-le.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.