Nicolas Batum : « J’ai essayé de rendre la vie plus simple aux autres »

Nicolas Batum a humainement apprécié cette campagne en bleu.

Avec la retraite de certains cadres, Nicolas Batum fait désormais figure d’ancien en équipe de France. Le capitaine des Bleus était d’ailleurs le joueur le plus capé de la campagne mondialiste. Forcément, l’ailier voit d’un nouvel œil ce rôle qui est désormais le sien. Et il prend beaucoup de plaisir à l’occuper. « Avant, on était les plus jeunes (avec Nando De Colo). Maintenant, on est les plus vieux. On se rend compte que, déjà, ça se voit qu’on est les plus vieux (rires). Au niveau de la vie des autres. Mais c’était marrant. L’ambiance était différente. Et ça se termine bien. J’aime à dire que c’est une mission quasiment accomplie. Pas accomplie, mais quasiment. Avec un nouveau groupe comme ça, c’était bien de partager cela avec eux […] J’ai apprécié. Je prenais du plaisir à faire ce que je faisais, et à voir les autres s’éclater, chacun dans son rôle. J’ai essayé de rendre la vie plus simple aux autres […] Ce  n’est pas évident de gagner des médailles. Il fallait parler à ce groupe pour dire que ce n’est peut-être qu’une fois dans sa vie. On ne sait pas de quoi est fait l’avenir. Il fallait être prêt. Et ils ont été prêts » (Sport 24).

Nicolas Batum et ses coéquipiers ont ainsi pris rendez-vous avec Tokyo 2020. Avec un groupe encore relativement jeune, l’avenir de l’équipe de France peut être envisagé plus que sereinement.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.