Nicolas Batum : « L’Espagne ? La meilleure équipe du tournoi »

Dans quelques heures, l’équipe de France va défier l’Espagne à Grenade. A cette occasion, Nicolas Batum a évoqué les forces de la Roja.

Nicolas-Batum-large-ChrisEliseNicolas Batum et l’Espagne, ce n’est pas franchement une grande histoire d’amour. Mais l’ailier de l’équipe de France a tout de même un grand respect pour la Roja. Ces dernières années, les deux équipes se sont souvent croisées lors des différentes compétitions internationales et même si les Bleus ont remporté la dernière confrontation à l’Euro 2013, le match de ce soir risque d’être compliqué. En l’absence de Tony Parker, l’équipe de France est privée de son leader alors que dans le même temps, la sélection espagnole n’a jamais semblé aussi forte. En tout cas, elle a impressionné Nicolas Batum lors de son match contre le Brésil :

« Je ne pensais pas qu’ils pouvaient gagner aussi facilement contre le Brésil, ce 30-12 lors du premier quart temps m’a vraiment marqué. Aujourd’hui, de par son expérience, l’Espagne est la meilleure équipe du tournoi », a expliqué Nicolas Batum au journal espagnol As.

Sur ce début de compétition, la Roja est en tout cas l’équipe la plus impressionnante. Son jeu collectif semble être un cran au dessus de toutes les autres nations et son leader, Pau Gasol, est clairement revenu à son meilleur niveau. D’ailleurs, les performances de l’ailier-fort des Chicago Bulls ne sont pas passées inaperçues même en EDF. Nicolas Batum ne tarit pas d’éloges à son sujet :

« Actuellement, Pau Gasol est le meilleur joueur du monde. Si on part du principe que les meilleurs joueurs du monde sont présents à ce Mondial, il est le meilleur oui. Je l’ai jamais vu comme ça en NBA, il est monstrueux. Une formule pour défendre contre lui ? Je crois que c’est impossible. »

Évidemment, l’équipe de France ne va pas laisser les Espagnols gagner ce match tranquillement. Comme le répète souvent Vincent Collet, les Bleus ont un statut à défendre et ils vont tout donner ce soir :

« C’est un grand test pour tout le monde et surtout pour nous. On va tenter de batailler, de lutter comme on l’a déjà fait par le passé contre eux. Mais il nous manque notre leader, Tony Parker, peut être le meilleur meneur du monde et d’autres joueurs importants. Pour le moment, notre objectif est de rallier les quarts, après on verra… », a expliqué Nicolas Batum.

Dans une salle surchauffée, la mission des Bleus va être très compliquée mais la bonne nouvelle c’est qu’ils n’ont aucune pression. Ils sont clairement les outsiders lors de cette rencontre et ils n’ont rien à perdre, un exploit reste dans les cordes du groupe de Vincent Collet.

 

Crédit photo : Chris Elise

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.