Nicolas Batum ne croit pas à une malédiction contre l’Espagne

Nicolas Batum ne croit pas à une malédiction mais commence à en avoir assez de perdre face à l’Espagne.

Nicolas BatumSi près mais toujours si loin… Face à l’Espagne, l’équipe de France de Nicolas Batum and co a concédé une nouvelle défaite. Pour remonter à la dernière victoire des Bleus face à la Roja, il faut revenir jusqu’au championnat du monde à Izmir en 2010 qui avait vu les Bleus l’emporter sur le score de 72 à 66. Depuis ? Les déceptions se sont succédées même si l’écart entre les deux formations tend à se resserrer. Ce qui fait dire à Nicolas Batum qu’il n’y a pas de malédiction.

« Il n’y a pas de malédiction. On donne une nouvelle fois le match aux Espagnols. Cela fait maintenant trois fois de suite que nous leur laissons la victoire. Ils ne gagnent pas ce match-là. C’est nous qui le perdons. Nous faisons pourtant le boulot tout au long de la partie. Cela se joue sur des détails. Nous avons été sérieux […] Il faut juste régler les détails pour enfin prendre le dessus sur cette équipe d’Espagne. Il va bien falloir se bouger pour le faire un jour. Ça commence vraiment à m’énerver de m’incliner face à eux » (Sport24).

Le prochain France-Espagne devrait très certainement avoir lieu à l’occasion de l’Euro qui démarre la semaine prochaine en Slovénie. D’ici là les Bleus auront peut-être réglé ces petits détails qui leur manquent encore pour battre l’armada espagnole qui part une nouvelle fois favorite pour la victoire finale.

 

Crédit photo : Chris Elise

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. coach III

    Bonne analyse de Nico Batum (^^)

    On leur offre le match…On avait tout pour le conclure d'autant qu'on avait résisté à toutes les "espiègleries" espagnoles: la zone, la boîte à gifles…… Et même qu'on avait les coups de sifflets notamment pour Tony en fin de match…

    Po grave, ils ont encore de la marge de progression (défense, concentration, constance)….Et c'est mieux de se servir de la frustration pour aborder le prochain duel