NIJT : Barcelone se paie le Centre Fédéral

Marc Garcia et ses partenaires n’ont laissé que des miettes aux Français.

La pureté du shoot de Marc Garcia aux lancers francs.

La pureté du shoot de Marc Garcia aux lancers francs.

Le Centre fédéral aura tenu trois quart-temps. Mis à mal d’entrée de jeu par le très grand Milovan Draskovic (2m11), les jeunes tricolores ont puisé dans leurs ressources pour demeurer au contact. Très présents en défense, où la dimension physique de Yao et Inglis ont fait souffrir le super shooter Marc Garcia, les partenaires d’Ywen Smock (14 pts) sont allés chatouiller des Catalans bien trop sûrs de leur sujet.

Toutefois, bien qu’emmenée par un Damien Inglis à l’adresse retrouvée (15 pts, 9 rbds), l’équipe francilienne est retombée dans ses travers en tout début de quatrième quart. Entre shoots manqués, pertes de balles idiotes et manque de dureté à l’intérieur; les hommes de Jacques Commères se sont fait châtier comme des bleus.

Redevenu inarrêtable en dépit des efforts d’Ywen Smock, Draskovic (19 pts, 13 rbds) a largement contribué à la victoire des siens, tant par ses paniers marqués de près que pour les espaces qu’il a créé pour Garcia (21 pts), avant de s’offrir une sortie sous les applaudissements du public.

A noter que, contrairement à ce que l’Euroleague indique, Mario Hezonja n’a pas joué. Le Croate est resté assis sur le banc du début jusqu’à la fin, en jogging. Tout en tirant une tronche pas possible…

Score final : 74 – 55.

Tags : , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.