NIJT : l’équipe type BasketActu

BasketActu vous propose son meilleur cinq de la compétition.

Nikola RebicLe Nike International Junior Tournament touche à sa fin, il est temps de décerner nos récompenses.

Meneur : Nikola Rebic – Belgrade

L’Etoile rouge tient une petite perle. Le meneur nous a fait plaisir lors de ses deux seuls matchs disputés, entre pénétrations énergiques et shoots à mi-distance soyeux. Bon gestionnaire, le Serbe devrait faire parler de lui dans les années à venir, pour peu qu’il travaille un shoot extérieur encore perfectible malgré une bonne mécanique.

Ses stats : 17 points, 5 passes décisives, 18.3 d’évaluation.

Arrière : Marc Garcia – FC Barcelona

Âgé de 17 ans, le Catalan est un shooter naturel. Gaulé comme une arbalète, il compense ses lacunes physiques par une technique impeccable et n’hésite pas à venir attaquer le cercle en sortie de screen. Attention tout de même, sa mécanique de shoot est encore un peu lente et il souffre face aux défenseurs plus costauds.

Ses stats : 17.3 points (53.3% à trois pts), 3.7 rbds, 16.7 d’évaluation.

Arrière – Ailier : Alberto Abalde – Badalone

La révélation du tournoi. Excellent scoreur, l’Espagnol de 17 ans (il est né en fin d’année 1995) joue constamment les yeux levés et sait casser le rythme pour permettre à ses partenaires de se replacer. Collectif, présent en défense, le pistolero ne devrait pas tarder à avoir sa chance avec l’équipe première de Badalone.

Ses stats : 17.7 points (53.3% à trois pts), 4.7 rbds, 2.3 pds pour 17.3 d’évaluation.

Ailier-Pivot : Dusan Ristic – Belgrade

« Qui de Ristic ou Rebic est le meilleur joueur de l’Etoile rouge ? » Voici la question que bon nombre d’observateurs se sont posés lors des trois premiers jours de compétition. Connu de tous les scouts européens (et américains) depuis une paire d’années, le pivot se déplace extrêmement vite pour un gaillard de 2m10. Doté de très longs bras, souvent bien placé, technique à l’approche du cercle, il a fait des misères à tous ses opposants. Doit encore travailler sa dureté.

Ses stats : 15 points (à 51.3%), 9.7 rebonds, 2.3 ctrs pour 20.3 d’évaluation.

Pivot : Doko Salic – Sarajevo

Une masse. Le Bosnien a fait un chantier pas possible lors de ses trois matchs. Grand, taillé comme un buffle, l’Iroquois n’a pas froid aux yeux et crée de nombreux espaces pour ses partenaires, Aleksej Nikolic en tête. Toutefois, son (gros) manque de technicité pourrait le pénaliser au niveau supérieur…

Ses stats : 19.3 points, 13.7 rbds (dont 4.3 offensifs) pour 19.3 d’évaluation.

 Ils ont aussi performé :

– Aleksej Nikolic (arrière /Sarajevo) : un shooter naturel, attaque beaucoup le cercle. Profite des espaces créés par Salic.

– Xavier Assalit (meneur-arrière / Badalone) : très bon handle, dur à arrêter sur PnR, clutch player.

– Tous les pivots qui ont affronté le Centre fédéral…

– Damien Inglis (ailier / Centre fédéral) : bon défenseur, des mains actives, doit bosser son shoot extérieur et surtout son mental…

MVP : Alberto Abalde

Tags :
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (2)

  1. marietir

    Pas réjouissant pour la France. On ne travaille pas assez. On attend les strass et les paillettes de la NBA avec nos meilleurs prospects souvent formes en LNB d'ailleurs pour justifier notre bilan année après année mais un jour ce fil rompra '…

  2. Qiou

    Merci bien pour tous ces articles sur le NIJT. Et si parfois vous avez besoin de renfort pour suivre ce type d'événement, je me porte volontaire héhé.