Nikola Antic attends « beaucoup plus de ses joueurs »

Alors que son équipe a perdu la première manche, le technicien sait déjà comment le CCRB pourra renverser la tendance.

Si la première manche leur échappé, le CCRB croit toujours en ses chances. Au tour précédent, l’équipe avait ainsi su venir à bout des JSA Bordeaux alors que ces derniers les avaient battus chez eux lors du match aller. Et s’il faudra compter avec une dose de pression supplémentaire, Nikola Antic promet toutefois « l’enfer » à son adversaire boulazacois.

« Nos spectateurs vont avoir la possibilité d’assister à une demi-finale, ce n’est pas rien. Alors on va tous les mettre à côté du banc de l’équipe adverse et leur donner tous les moyens nécessaires pour faire du bruit. Mais j’attends aussi beaucoup plus de mes joueurs » (Sud Ouest).

Ces derniers aussi sans aucun doute car en cas de défaite, la Pro A se sera définitivement éloignée.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.