Nikola Antic : « On s’est comporté comme une petite équipe »

Au-delà de la défaite, c’est l’attitude affichée par son groupe qui a ennuyé le coach du CCRB Nikola Antic.

Sur le parquet du Paris Levallois Châlons-Reims a connu un coup d’arrêt. Mais ce qui a dérangé le coach Nikola Antic c’est davantage l’attitude que le strict résultat comptable.

« C’est une victoire méritée pour le Paris Levallois. Pour nous ça a été plus délicat car on courrait après le score et chaque semaine on ne peut pas y arriver. Ce que je n’ai pas aimé c’est que l’on s’est comporté comme une petite équipe qui était satisfaite après deux victoires. Quand tu joues à l’extérieur tu ne peux pas entrer dans le match comme ça. La différence était au début parce qu’ils ont coupé toutes les lignes de passe, ils pouvaient mettre la balle où ils voulaient. Il y’a aussi eu le rebond offensif; on savait qu’ils seraient présents. Après les deux victoires on s’est cru les rois du monde et ça c’est l’image d’une petite équipe.

A la fin on a montré la qualité de se battre jusqu’au bout mais c’était peut-être plus un relâchement du Paris Levallois. J’ai été déçu du début de match, j’attendais beaucoup plus de niaque, d’envie; ce qui n’était pas le cas. Même offensivement on n’a pas eu d’idées sur ce qu’il fallait mettre en place. C’est ça qui me gène plus que le score ou la défaite ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.