Nikola Mirotic (31 pts, 11 rbds) conduit le Real vers la victoire

Les Madrilènes sont allés s’imposer dans la douleur sur le parquet de Kaunas malgré Tremmell Darden (20 pts).

Le Real Madrid aura eu besoin d’un très grand Nikola Mirotic (31 pts, 37 d’éval) pour se défaire du Zalgiris. Pris à la gorge d’entrée de jeu par une équipe morte de faim, les Espagnols n’ont jamais lâché et, grâce aux coups de boutoir de leur intérieur naturalisé, ont petit à petit su prendre le meilleur sur des Lituaniens en manque de jus.

Pas très adroit mais constant dans l’effort des deux côtés du parquet, Mirotic a appuyé sur le nouveau point faible de Kaunas : la raquette. Jankunas et Jeff Foote sur le flanc, le secteur intérieur balte bat de l’aile, et d’autant plus quand Darjus Lavrinovic se voit très vite cerné par les fautes.

Rarement capables de prendre Tremmell Darden et surtout Oliver Lafayette de vitesse, les extérieurs madrilènes ont bien souvent artillé plus que de raison derrière ligne. Et à ce petit jeu là, Jaycee Carroll (21 pts) tire toujours son épingle du jeu. Sergio Rodriguez dans le cirage et Dontaye Draper en difficulté en attaque, le pistolero azerbaïdjano-américain a une nouvelle fois fait parler la poudre aux côtés de ce poison de Sergio Llull (14 pts, 5 pds).

Parfaitement lancés dans la partie grâce à Lafayette (13 pts), auteur de onze points dans le seul premier quart-temps, pendant que la grosse défense made in Plaza faisait le reste, les pensionaires de la Zalgirio Arena y ont longtemps cru. Avec Tremmell Darden en franchise player (20 pts, 24 d’éval) et le jeune Kuzminskas en facteur X, ils espéraient même avoir fait le plus dur dans le quatrième quart-temps.

Malheureusement pour eux, un lancer franc manqué (McGrath) et un rebond offensif gratté par Niko Mirotic ont permis aux Madrilenos d’arracher la prolongation avant de remporter la mise.

A part ça les retrouvailles entre Rudy (11 pts, 14 d’éval) et le public lituanien se sont bien passées. A quelques broncas près…

Score final : 104 – 105

Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.