Officiel : Greg Beugnot quitte Chalon

Greg Beugnot et Chalon c’est désormais terminé.

Greg-beugnot-large-MerciecaUpdate : L’elan Chalon a officialisé le départ du club de Greg Beugnot (qui n’honorera donc pas sa dernière année de contrat). Le technicien, qui a passé dix ans au club, a expliqué ne pas vouloir faire l’année de trop dans les colonnes du JSL.

22.05 Eliminés des playoffs par l’incroyable JSF Nanterre, les Chalonnais n’auront pas l’occasion d’aller en finale du championnat. Après une première défaite au Colisée, Chalon s’est inclinée en prolongation au Palais des Sports de Nanterre. Si tôt la rencontre terminée, Greg Beugnot s’est exprimée sur son avenir à Chalon.

« Mon désir c’est de partir. Je ne me suis pas encore mis sur le marché, je vais rencontrer mes dirigeants le plus vite. »

C’est donc la fin d’un cycle pour Chalon qui évoluait avec une équipe quasi-inchangée depuis trois ans maintenant. Quid de l’effectif ? On en saura plus dans les jours à venir. Quant à Greg Beugnot, on le retrouvera certainement dans une nouvelle équipe à la rentrée prochaine.

Tags :
Comments

Commentaires (19)

  1. No Chalon!

    inchangé? Chalon a perdu 4 joueurs à partir de l'année dernière!

    Répondre
  2. marietir

    La malédiction du champion sortant. Toujours la même histoire depuis presque 10ans'

    Répondre
  3. Magic

    Greg au CSP? à Paris avec Jacques monclar? Au SLUC Nancy?

    Répondre
    • Startrak

      Je mets une bonne pièce sur Paris.

      Répondre
  4. MagicCunt2012

    Tchicamboud a aussi annoncer vouloir repartir en Pro B…

    Répondre
    • BennyTheBull23

      Il n'a pas le niveau pour la ProB, je le vois plutôt en NM1 ;-))))))))

      Répondre
  5. John

    Ca va être une bonne saignée cette été.

    Ils peuvent dire au revoir à Schilb, Denmon, Williams, Houston. Soit quasiment la moitié de l'effectif!

    Répondre
    • Fran

      Houston ne serait pas une grande perte

      Répondre
      • simao

        bah Houston justement je trouve qu'il n'a pas assez joué hier et qu'il etait plutot en canne depuis le debut des play-off.
        Au top physiquement, c'est un des tout bon meneur de pro A.
        D'ailleurs, si c'est Choulet qui reprend l'equipe l'année prochaine, je suis quasi certain qu'il le gardera en meneur titulaire.

        Répondre
  6. Pierre Seilllant

    Insupportable. J'avais aimé ses échecs répétés contre Pau-Orthez, j'ai adoré sa déroute nanterroise

    Répondre
  7. BennyTheBull23

    Qu'est-ce que je suis déçu de Beugont depuis 18 mois. J'adorais ce coach, ce qu'il avait fait avec l'ASVEL version Delaney Rudd.
    Mais depuis cette histoire avec BN, puis la théorie du complot anti-champion, plus son comportement avec les arbitres dans TOUS les matchs, il est devenu insupportable.
    Et depluś, ce club est devenu nsupportable avec ce Tchicamboud en tête d'affiche, Shilb la pleureuse, le cas Lauvergne. De club tête d'affiche de la ProA en Euroleague avec beaucoup d'espoir de qualif pour le TOP16, je pense qu'ils vont passer à club que tout le monde souhaite voir perdre. Et ils auront tout fait pour !!

    Répondre
    • Zack

      Ils sont déjà passé au statut qu'un grand nombre souhaitait voir perdre et c'est désormais chose faite.

      C'est vrai que les 'affaires' BN, Lauvergne et les prises de paroles de Steed ont fait beaucou pde mal à cette équipe et à l'image du club et c'est dommage.

      Répondre
  8. Dumou6

    Beugnot est un looser ! Il a gagner qu'un titre dans sa vie et heureusement vu l'équipe qu'il avaient.

    Répondre
    • Zack

      Il a fait de belles choses à l'Asvel et a amené une équipe au Final Four et c'était déjà un exploit.

      Répondre
      • Dumou6

        Il a fait que ça , rien gagné,

        Répondre
        • Zack

          Ben si, déjà le triplé de l'an dernier.

          Quant à ne faire que ça, je crois que ce n'est que le 2° coach Français à la faire après Gomez.

          Répondre
  9. Maxo

    Ça sent le Quatar cette affaire !

    Répondre
  10. marietir

    toujours le problème de manque de hiérarchie sportive du basket français qui lui fait perdre insidieusement toute crédibilité sur le sol européen. Trop de turnovers dans les équipes, absence de continuité sportive et trop de surprises en fonction de la "bonne pioche" ou non des joueurs américains chaque année qui déstabilise le championnat. L'histoire de chalon est la même que ses "copains" titrés les années d'avant. La lecture de notre championnat par les instances européennes est inexistante, et lorsque l'euroleague approuve la Disney cup, ce n'est que du politiquement correct.

    Répondre
    • OscarAbine

      Attends, il vient de passer 10 ans à Chalon après en avoir passé presqu'autant à l'Asvel, comme "absence de continuité sportive", c'est pas vraiment ça…
      Après, tant qu'il n'y aura pas plus de fric dans le basket français (et pas dans un seul club…), ça continuera, les changements d'effectifs, les meilleurs joueurs partiront dans des pays où ça paye mieux. Logique. Au basket français de faire ce qu'il faut pour améliorer ses budgets et retenir les joueurs…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>