Orléans coule Nancy, Le Havre punit la Chorale de Roanne

Si Nancy a brillé par son inconstance, Le Havre, lui, a une nouvelle fois fait tomber un gros poisson à domicile.

Nancy-Orléans : 73-83

S’il y’a un terrain sur lequel Nancy a brillé cette saison, c’est bien celui de l’inconstance. Capable d’être brillants par moments, c’est leur mauvais visage qu’ils ont offert lors de cette 28e journée. Le double-double de Jamal Shuler (27 points et 10 rebonds) n’aura donc pas suffi. Car en face, les Orléanais auront été plus réalistes au tir (54,5% contre 41,4% pour les Lorrains). Et c’est une victoire collective avant tout puisque cinq joueurs ont dépassé la barre des 10 points ou plus. Avec ce succès, l’OLB reste donc parfaitement en course pour arracher la 3e place synonyme d’avantage du terrain.

 

Le Havre-Roanne : 96-62

A croire qu’il avait les crocs… Absent depuis plusieurs semaines, Christophe Léonard n’a pas manqué son retour et signe la meilleure éval’ havraise avec 23 pour ses 14 points et 9 rebonds. Une belle envie dont ont globalement fait preuve ses coéquipiers. Avec 39 rebonds à 26, ils ont atomisés les Roannais. Et jolie stat également : le nombre de balles perdues qui n’a pas dépassé le maigre chiffre de trois. Roanne aura donc une pression maximale la semaine prochaine pour la réception de Nanterre qui pourrait lui passer devant en cas de victoire.

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. bucky

    J'en ai marre que, depuis le début de la saison, très souvent on n'écrit (dans l'article et encore plus dans les commentaires) que les victoires d'Orléans contre une équipe du top 6 sont dues à un mauvais match de l'adversaire !!!

    La défense harcelante de l'OLB n'y serait-elle pas pour quelque chose et provoquerait le mauvais match de ses adversaires en les usant ?

  2. bucky

    * on écrit