Orléans surprend Chalon, ça passe pour la SIG et le BCM

Orléans-Chalon : 71-69 Ceux qui ont misé sur Orléans ont sans doute les poches pleines car cette victoire n’était pas forcément prévisible. Mais l’OLB avait du coeur et aussi beaucoup de réussite à trois points : 14/31 (alors que l’équipe a shooté 61 tirs). Chris Hill s’est particulièrement distingué avec ses 25 points, 6 rebonds…

Orléans-Chalon : 71-69

Ceux qui ont misé sur Orléans ont sans doute les poches pleines car cette victoire n’était pas forcément prévisible. Mais l’OLB avait du coeur et aussi beaucoup de réussite à trois points : 14/31 (alors que l’équipe a shooté 61 tirs). Chris Hill s’est particulièrement distingué avec ses 25 points, 6 rebonds et 4 passes décisives. Marco Pellin toujours absent, Antoine Eito commence à enchainer les prestations convenables (5 points et 7 passes décisives). Avec 19 minutes, Bryan Pamba dans le cinq de départ) a bien pu s’exprimer mais a été discret statistiquement parlant (4 points et 2 rebonds). Mais qu’importe, avec ce succès l’OLB s’offre une belle bouffée d’air frais.

 

BCM-Poitiers : 73-60

Le BCM aura du attendre le dernier quart temps pour accélérer car pendant trente minutes le PB86 a fait plus que s’accrocher (52-50 pour le BCM). Le feu follet Dwight Buycks a encore fait parler la poudre (20 points à 42,1% de réussite). Alors qu’en face Dominic James est passé à côté de son sujet (6 points mais avec un 2/11 au tir). Côté pictavien, malgré la défaite, on pourra retenir la prestation encourageante de Moustapha Fall (7 points et 4 rebonds en 15 minutes). Pour le BCM cette victoire permet de rester en tête avec la SIG mais sonne comme une légère alerte.

 

Strasbourg-Le Havre : 83-73

La SIG s’attendait à un match compliqué et elle l’a eu puisque les Alsaciens ne s’imposent que de dix petits points. Face à un secteur intérieur strasbourgeois fourni, Bangaly Fofana s’est mis en évidence (16 points et 5 rebonds pour 22 d’éval). Mais avec 18 balles perdues, le STB a été bien moins précis que son adversaire. Et en l’absence de Gerald Fitch, la SIG au pu compter sur un Alexis Ajinça bien offensif (23 points et 7 rebonds) et impeccable dans le costûme de leader.

 

Tags :
Comments

Commentaires (10)

  1. Tit

    Ajinca enchaine les perfs. Ca va etre dur pour collet de ne pas l'emmener a l'euro. Tres bien pour lui, et esperons aussi pour l'edf

  2. B-JAX

    Superbe victoire orléanaise avec une équipe bricolée et malgré un 7/25 aux LF ! Oui, 7/25 ……. Et tout ça sans Dwight Howard dans l'équipe !

    Bravo a l'équipe et au coach pour cette victoire importantissime alors que le calendrier qui nous attend est démentiel.

  3. jo

    Il faudra que le BCM joue mieux mardi en eurochallenge, que ce qu'ils ont fait hier contre poitiers, pour s'assurer une place dans le final four.