Orléans veut rattraper son retard

Après plusieurs saisons fastes et un coup d’arrêt l’an dernier (non-qualifications pour les Play-offs), les Orléanais veulent repartir sur de bons rails.

2010-2011 fut un peu comme un long chemin de croix pour l’OLB. Sans Semaine des AS ni play-off pour animer une saison bien tristoune, le club avait besoin d’un bon coup de balais pour repartir sur de nouvelles bases. Et afin de minimiser les risques de se tromper sur le recrutement, le staff avait misé sur des joueurs déjà passés par la maison.

« Nous étions arrivés en fin de cycle par rapport aux jeunes, que nous avions voulu beaucoup responsabiliser. Curti et Moerman n’ont pas assumé ce statut et nos cadres n’ont pas tenu le groupe. Il fallait tourner la page, sachant que nous avions été catastrophiques à domicile (cinq victoires), que l’équipe ne plaisait donc pas au public, et que nous voulions repartir avec des joueurs que nous connaissions, comme Cédric Banks, Brian Greene ou Yohann Sangaré » expliquait le coach Philippe Hervé dans Le Progrès.

Actuellement 6e du championnat, le début de saison prouve que l’équipe avance dans le bon sens. Sur une dynamique intéressante, le club se pose comme un candidat plus que sérieux pour les AS et les PO avec « Cholet et l’ASVEL » pour principaux concurrents pour les derniers strapontins dixit Philippe Hervé. Et justement, l’OLB se déplace ce week-end à Villeurbanne pour y affronter l’ASVEL. Un match que les Villeurbannais, à l’image d’Edwin Jackson, ne mésestiment pas.

« Sur le papier, c’est une équipe de haut niveau, la plus athlétique de Pro A selon moi. Elle va vite, défend dur et elle sera facilement dans les huit premiers à la fin de la saison régulière ».

Les Verts feront tout pour leur rendre la tâche plus difficile.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. AND11

    Encore heureux qu'ils seront dans les 8 premiers t'as vu leur budget ^^