Paco Laulhé : « il faut sauver ce putain de club »

Ce samedi face à Orléans, ça sera do or die pour des Palois qui ont déjà grillé pas mal de cartouches.

Dans un championnat à trois avec Poitiers et Le havre, Pau Lacq Orthez sait que chaque victoire aura son importance qui plus est quand elles prendront la forme de « joker » face à une place forte du championnat comme peut l’être Orléans. Alors du côté de Paco Laulhé, on sonne la mobilisation générale pour que l’équipe propose autre chose sur le terrain.

« On ne peut pas continuer à se faire chier comme ça, eux sur le terrain, le staff sur le banc, les dirigeants et le public dans les tribunes. Personne ne peut s’identifier à ce qui se passe. On se doit de sauver ce putain de club » (Sud Ouest)

Et cette évolution ne doit pas s’arrêter uniquement aux joueurs puisque le coach de Pau demande à ce que le public soit aussi plus « requin ».

« Je compte sur lui, ceux d’Orthez, qui ne viennent plus, les Landais, les Bigourdans. Le Palais est à eux. Si les joueurs ne combattent pas, je veux qu’il les conspue, qu’il les dézingue. Que ce soit Rome ! Et qu’ensuite, les anciens, les Hufnagel, les Seillant, si ça leur a plu, ce soit eux qui lèvent le pouce ».

Restent à voir si les demandes seront appliquées. Et face à une équipe orléanaise au jeu dur, le test sera en tout en cas révélateur sur l’ « agressivité » paloise…

Tags : , ,
Comments

Commentaires (2)

  1. 72BOB

    Il arrive de temps en temps que les coachs ou présidents ne soient pas dans le raffinement pour s'exprimer, mais là on est servi !!!!!!!!!!!Les paroles, c'est bien mais en fait ce que demande le public ( supporters et spectateurs) c'est avant tout du beau basket et des résultats.

    Mais la comparaison avec Rome ……….. :)

  2. Bearnais

    Tu voulais quoi de la langue de bois ? Au moins il dit tout haut ce qui devait être dit !