Paco Laulhé : « Je n’ai pas d’amertume ni de rancœur »

Malgré la défaite, l’entraîneur palois a aimé l’attitude de ses joueurs.

Après avoir mis en difficulté le BCM Gravelines-Dunkerque pendant une mi-temps, l’Elan Béarnais n’a rien pu faire face aux coups de chaud de Juby Johnson et, surtout, de Rudy Jomby au retour des vestiaires. Rejetés à plus de dix longueurs, les Palois ont tout tenté mais n’ont pas réussi à revenir au contact. Interrogé en conférence de presse, Junior Elonu s’avouait déçu du résultat final.

«  Je suis déçu et frustré de perdre ce soir car on a vraiment tout donné face à un adversaire de qualité. On est sorti du vestiaire avec la ferme intention d’en découdre sans tenir compte du standing de l’adversaire. Je suis frustré par le score final et par certaines décisions arbitrales en fin de match. Paco nous a demandé de rester positifs et de se tourner vers le match de l’ASVEL afin de valider enfin notre travail par une victoire. »

Son entraîneur, Paco Laulhé, retient avant tout la performance de ses joueurs, qui ont fait ce qu’ils ont pu face au leader du championnat.

« Je tiens à féliciter le groupe pour son engagement dans le combat, pour son investissement dans le travail malgré une situation difficile. C’est intéressant de rivaliser avec Gravelines qui est une véritable armée, capable de proposer des séances d’euphorie alors que tout est plus compliqué pour nous. On a vu nos limites face à une grosse cylindrée où le talent est partout et la menace permanente. Je n’ai pas d’amertume ni de rancœur car on est au rendez vous, on s’exprime à 5 tant en attaque qu’en défense mais en étant toujours loin du compte dans la lecture du jeu. On est parfois trop prévisible et en manque de solution pour déjouer les plans défensifs de l’adversaire. »

Comptant deux victoires de retard sur le STB Le Havre, les Béarnais savent qu’il faudra faire une parcours sans faute lors des trois prochaines journées. De plus, Teddy Gipson et ses partenaires ne sont pas maître de leur destin car, ne possédant pas le pointaverage particulier, une victoire des Normands les condamnerait à la descente en Pro B.

 

Tags :
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.