Pape-Philippe Amagou : « Le scouting nous a beaucoup aidé »

L’arrière du SLUC est également revenu sur la victoire de son équipe à l’Astroballe dimanche dernier.

Les joueurs du SLUC ont appliquées les consignes de JL Monschau à la perfection pour s’imposer à l’Astroballe dimanche dernier.

« Le coach nous avait dit avant d’essayer de défendre le plus proprement sur Tony. On sait que c’est un joueur agressif, un slasheur qui, quand il provoque les contacts, obtient les coups de sifflet. On a essayé donc de défendre le plus proprement possible mais il est vrai qu’en première mi-temps, nous avons été pénalisé par les fautes puisque Tony a réussi à mettre en difficulté John puis moi par la suite. On a été un peu pénalisé dans la première mi-temps mais malgré ça, nous avons réussi à bien partager le jeu en deuxième mi-temps et quand même à s’en sortir avec une bonne mène qui a été assuré. En première mi-temps nous avons essayé d’attaquer Tony et d’être agressif sur lui. On savait que c’est un joueur sur lequel l’ASVEL s’appuie beaucoup.

On ne s’attendait pas à faire tout le match en tête, ce n’est pas quelque chose qui est prémédité. On arrive, puis on essaye de faire le mieux possible. On ne s’attendait pas à être tout le temps en tête, mais même si nous avions été derrière on sait qu’à l’extérieur ce n’est jamais facile. Ce que nous avions en tête c’était d’essayer de les limiter au niveau du scoring et de les limiter dans les alentours de 70 points, c’était surtout ça l’objectif. Je trouve que dans l’ensemble nous avons réussi à pas mal les contrôler.

Après le match à Fenerbahce nous avons eu plusieurs jours à Lyon pour bien travailler sur leur jeu. On a essayé vraiment de se focaliser et de bien mémoriser, chacun savait vraiment ce qu’il avait à faire. Je pense que le scouting nous a beaucoup aidé dans notre défense aujourd’hui. », a décrit Pape-Philippe Amagou après la rencontre.

Le joueur du SLUC, décisif en sortie de banc (20 pts et 4 pds en 25 min), a ensuite analysé son match :

« Sur un point de vue personnel ça fait toujours du bien de faire un gros match. On a un bon début de saison et il est vrai que j’ai un rôle différent de celui de l’année dernière. Là j’arrive du banc, le coach me demande d’être efficace et agressif dès que j’arrive. Il y a des jours où ça marche, et il est vrai qu’en début de saison ça avait moins bien fonctionné. De toute manière, je ne suis pas quelqu’un d’inquiet de nature. Ce qui compte avant tout c’est la victoire, j’ai pu apporter de bons shoots… C’est anecdotique, mais ça fait toujours du bien de faire un bon match. »

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.