Mike Green offre la victoire au Paris Levallois face à la JL Bourg

Grâce à un Mike Green très clutch, le Paris Levallois s’impose 80 à 76 face à la JL Bourg.

Pour qu’une voiture démarre il faut d’abord que le moteur chauffe bien. Et ça le Paris Levallois a mis trois longues minutes à le comprendre face à la JL Bourg qui lui a passé un 10-3. Une fois ses esprits retrouvés, le PL a pu s’appuyer sur Louis Labyerie (huit points dans le premier quart-temps) pour rattraper la bévue. Mais la JL a retrouvé des couleurs dans un match qui a longtemps ressemblé à un chassé-croisé avec une adresse insolente de part et d’autre (38 partout).

Sauf que le Paris Levallois a pour lui une longueur de banc plus importante que celui de la JL. Avec l’aide de Mike Green, très bon dans son rôle de maitre à jouer, les Franciliens ont su parfaitement profiter des temps faibles adverses pour creuser l’écart (58-47 à la 30e). Les Bressans n’ont toutefois pas baissé les bras au point de revenir à deux points du PL à la 37e (71-69). Gregor Beugnot a alors remis, avec réussite, Mike Green pour apporter un peu plus de sécurité dans le jeu. Mais un trois points de Steven Smith suivi d’un panier de Jordan Theodore ont alors relancé la JL Bourg à cinquante secondes de la fin (74-76). Mais un peu comme face à Dijon (les trois prolongations en moins), la JL Bourg est venue mourir de peu face à son adversaire du soir, la faute à quatre derniers lancers-franc de l’irrésistible Mike Green (20 points au total).

Crédit photo : K-Reine/Paris Levallois

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.