Le Paris Levallois enchaine avec une quatrième victoire consécutive

En battant Orléans 82 à 78, le Paris Levallois a décroché une quatrième victoire consécutive en championnat.

Il aura fallu attendre le dernier tiers de la saison pour voir le Paris Levallois au complet. Comme par hasard, les Franciliens développent depuis leur meilleur basket. Cette fois-ci c’est Orléans qui est tombé dans leurs filets même si les joueurs de Pierre Vincent ont bien failli réaliser le hold-up.

Au départ tout a bien commencé pour le PL qui a profité de son avantage de taille dans la raquette et du physique sur le poste 2. Jason Rich a ainsi pris très vite le dessus sur Antoine Eito (13 de ses 25 points ont été marqués durant la première mi-temps). Mais c’est à tous les postes que l’OLB a souffert avec une défense trop permissive (50 points encaissés lors des vingt premières minutes). Fort heureusement pour eux, Marcellus Sommerville a eu de la réussite pour maintenir le bateau à flots.

Comme souvent lorsqu’une équipe a un net avantage, elle prend le risque de se relâcher inconsciemment. C’est ce qui est arrivé au PL qui a été puni par le duo d’arrière Harris/McAlarney (37 points à deux). L’OLB a même fini par prendre la tête pour la première fois à la 34e. Il reste que les Franciliens ont mieux géré leur money-time en restant concentré et appliqué ; un peu tout le contraire d’Orléans dont la stratégie à laisser des fautes trop rapidement dans les vingt dernières secondes est apparue un peu suspecte.

Au final la victoire du Paris Levallois reste incontestable au niveau de la physionomie de l’ensemble du match. Avec une dose de confiance encore plus forte, le club francilien pourra aborder plus sereinement les prochaines échéances à savoir un déplacement à l’ASVEL et la réception du BCM.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.