Paris Levallois fait le job face à Antibes

Au terme d’un match d’une pauvre qualité technique, le Paris Levallois s’est imposé face aux Sharks d’Antibes sur le score de 82 à 76 .

Maleye-NdoyeOn ne va pas se mentir : ce Paris Levallois-Antibes Sharks ne restera pas dans les annales. Si on a démarré par un début euphorique des deux équipes, l’intensité a très vite baissé d’un ton. Moins consistant qu’à l’accoutumée, le PL a eu du mal à installer son jeu d’attaque ne tournant qu’à 37% de réussite lors de la première mi-temps. Pour les Sharks d’Antibes à part une incroyable réussite au tir primé (7/8 à la mi-temps alors qu’il y’avait un 2/8 aux lancers-francs), il n’y avait pas grand chose à se mettre sous les dents. Sans le science du jeu de Will Solomon, les Sharks auraient sans doute baissé le pied très rapidement. Le mérite du Paris Levallois aura été de proposer un jeu bien plus propre dans le dernier quart-temps. Peu présent au scoring, Andrew Albicy a compensé en distillant de nombreux caviars (13 passes décisives au total). Mais gêné par les fautes, le PL a laissé Antibes reprendre confiance. Et ce sont finalement ces dernières minutes qui se sont révélées être les plus excitantes du match, le suspense étant au rendez-vous. Maintes fois Antibes aura eu l’occasion de revenir au score mais sans réussite et face au travail d’usure effectué par le PL, point de salut…

Si le PL continue donc sa dynamique après le succès étriqué au Mans, Antibes, lui, peut nourrir de sérieux regrets notamment après avoir gâché de trop nombreux lancers-francs.

Crédit photo : F.Blaise/Paris Levallois

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.