Paris Levallois offre un récital face à Nanterre92

Dans un match où Nanterre92 n’a pas existé, le Paris Levallois s’offre une belle victoire 78 à 51.

Pour un bon derby il faut deux belles équipes et sur ce critère seul Paris Levallois a répondu présent. Pour Nanterre92 hormis un bon passage de Mathias Lessort (21 points) dans le premier quart-temps on n’aura pas vu grand chose. Peut-être quelques fulgurances de Spencer Butterfield et encore… sans doute les hommes de Pascal Donnadieu avaient-ils déjà la tête à la Fiba Europe Cup qu’ils retrouveront dès mercredi. Mais cela ne peut valoir entièrement d’excuse pour justifier ce non-match ni ne doit enlever le mérite du Paris Levallois. Car Vincent Poirier (17 points) et ses coéquipiers ont délivré une vraie leçon de basket et d’envie à leurs adversaires du soir. Insolents d’adresse (27/47 au tir), ils ont aussi été très bons de l’autre côté du terrain en empêchant les Nanterriens de développer leur jeu avec une défense des plus oppressante. Les cinq dernières minutes ont d’ailleurs parues bien longues, le sort du match étant scellé depuis belle lurette. Jason Rich, deuxième meilleur scoreur de la ProA derrière Kyle Gibson du BCM, a toutefois eu le temps d’alourdir l’addition en terminant avec 21 points au compteur.

Pour le PL cette victoire de prestige et avec la manière leur permet de croire encore un peu plus à une qualification pour la Leaders Cup en février prochain.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.