Le Paris Levallois reste prudent

A l’heure d’affronter Strasbourg en championnat, le Paris Levallois fait preuve de prudence malgré sa bonne dynamique.

Dixième de Pro A avant la neuvième journée avec un bilan de quatre victoires pour quatre défaites, le Paris Levallois n’est pour le moment pas à une place conforme à ses ambitions ni aux pronostiques d’avant-saison. En effet, l’équipe francilienne est considérée par la majorité des coachs et des observateurs comme l’une des plus fortes de la division. Avec les recrutements de Sharrod Ford et Mike Green, joueurs référencés en Europe, le PL avait frappé un grand coup. Mais dans un premier temps la mayonnaise a eu du mal à prendre et l’équipe a montré des difficultés notamment face à Pau et Chalon à domicile en championnat. Il a fallu attendre la réception de la SIG en Eurocup le 11 novembre pour voir le Paris Levallois obtenir sa victoire référence. Depuis les joueurs de Greg Beugnot ont enchaîné face à la JLBourg puis contre Saragosse. Cependant le technicien veut rester prudent et éviter toute enflammade.

« On sait qu’on n’est pas encore dans la bonne sérénité. Le retard pris avec les résultats pas satisfaisants fait qu’il y a une volonté dans l’équipe de se rattraper. Depuis le début de la préparation, l’équipe s’entraîne bien mais curieusement, lors de certains matches qu’on devrait normalement gagner, l’équipe se met de la pression et cette pression nous fait faire des matches catastrophiques […] C’est pour ça qu’on n’est pas encore dans la sérénité. On n’a pas vraiment de raison, ce n’est ni comportemental, ni un problème de jeu » (Site LNB).

La réception de Strasbourg ce vendredi à la Halle Carpentier sera l’opportunité idéale de prouver que les doutes se sont bien dissipées. Car la SIG ne voudra certainement pas concéder une nouvelle défaite face au PL et voir menacer sa deuxième place au classement. Quant aux Franciliens ils ont impérativement besoin de l’emporter pour se rassurer et rester dans la course à la qualification pour la Leaders Cup.

Crédit photo : Karen Mandau/Paris Levallois

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.