Le Paris Levallois a eu « le truc en plus »

Mené une bonne partie du match, le Paris Levallois a su trouver les ressources pour l’emporter sur le fil face à l’ASVEL.

Un match n’est jamais terminé avant que ne retentisse le coup de sifflet final. Ce vendredi c’est ce qu’il s’est passé entre le Paris Levallois et l’ASVEL. Les Franciliens ont couru après le score pendant trente-sept minutes avant de faire basculer le match grâce à une dernière minute assez folle. « C’était un match assez équilibré, les deux équipes avaient vraiment envie de le gagner. Mais les deux équipes n’ont pas su vraiment bien jouer, il suffit de regarder nos pourcentages au tir. Mais à la fin on a quand même su aller chercher le petit truc en plus pour l’emporter » a analysé Blake Schilb, auteur de deux tirs primés décisifs. Et lorsqu’on lui demande pourquoi le PL a attendu aussi longtemps avant de montrer autre visage, l’ailier n’a pas vraiment de réponse. « Je ne sais pas pourquoi il n’est pas venu plus tôt, je me pose aussi la question (il sourit). Nous devons continuer à travailler là-dessus et j’espère que l’on mettra la même énergie qu’à la fin lors du prochain match« .

Pour le Paris Levallois cette victoire est en tout cas tombé au bon moment pour la confiance collective du groupe. Le matin même de la rencontre, le président du club Jean-Pierre Aubry avait en effet assez vertement critiqué le trio US Green/Schilb/Ford dans les colonnes du Parisien. Mais pour le deuxième cité cela n’a pas été totalement une motivation supplmentaire.

« On savait qu’il y’avait une atmosphère autour de l’équipe qui n’était pas forcément bonne. Il se disait qu’il y’aurait peut-être du changement au niveau des Américains. Ca m’a peut-être un peu plus motivé mais ce n’est pas une motivation en soi, il faut toujours bien jouer ».

La semaine prochaine le PL devra montrer un meilleur visage pour venir à bout de l’Elan Chalon qui aura besoin de réagir après la défaite concédée dans le Nord face à Boulogne sur mer.

Crédit photo : Karen Mandau/Paris Levallois

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.