Pas d’arena à Villeurbanne

L’ASVEL vient de confirmer qu’elle abandonnait le projet d’arena sur le site ABB de Villeurbanne.

Comme attendu, l’ASVEL abandonne le projet Arena sur le site de Villeurbanne. C’est dans un communiqué sur son site que le club rhodanien a annoncé la nouvelle. Voici le communiqué :

« Malgré les efforts de la Mairie de Villeurbanne et de l’ASVEL pour essayer de résoudre les différentes contraintes liées à l’implantation de l’ARENA sur le site ABB, la société Gones&Sports et sa filiale SPSM se trouvent dans l’obligation d’annoncer aujourd’hui l’abandon du projet.

Dans ce contexte, l’ASVEL Basket organise une conférence de presse à l’Astroballe cet après-midi, en présence de Gilles Moretton, Président de Gones&Sports et de l’ASVEL Basket et Roland Tchénio, Président de la SPSM. »

Tags :
Comments

Commentaires (24)

  1. Gohn

    C'est ça la locomotive du basket français…

  2. AND11

    Et dire que c'est en s'appuyant sur ça que l'ASVEL a volé le Sluc il y a 3 ans…

    Putain comment j'ai la rage.

    L'ASVEL EN PRO B !!!!

  3. Gohn

    Quand Parker est arrivé, on nous a promis une arena, la TP academy pour les jeunes et le plus gros budget français pour un club de basket… Alors oui pour moi et pour beaucoup d'autres personnes, ces différents éléments montraient que ce club aurait dû être la locomotive. Le club qui tirait les autres vers le haut. Dire le contraire serait de l'hypocrisie.

    Je ne vois pas comment tu peux dire que je me réjouis en lisant mon commentaire précédent. Ce serait plutôt de la déception. J'aime bien l'ASVEL et je suis déçu de voir qu'un projet pourtant bien parti disparaisse comme ça. Je suis déçu par vos recrutements foireux et votre valse des entraineurs de ces dernières années (quoique on tient un record avec P. Vincent en poste depuis une saison entière) Peut être qu'il faudrait se remettre en question du côté de l'ASVEL…

    Et pour une fois, les critiques de And11 sont justifiées donc sur ce sujet ça ne me dérange pas que tu me compares à lui ^^

  4. ADI

    Il vont finir en N2 d'ici quelques années.

  5. soldi

    ALLEZ AND11 en lorraine vous avez l alsace a cote ,mais d un point de vue histoire la region de lyon est une vraie ville de

    basket,c est l'AS SAINT ETIENNE du basket,que ca te plaise ou non

  6. LED

    Combien de fois dans la saison 2011/2012 l'Astroballe a été remplie à 75%???…Alors à quoi bon une plus grande salle???…

  7. Traf

    J'aurais parlé d'une équipe qualifiés en Play Off 16 fois d'affilés. Mais c'est mon côté supporter. Effectivement je pense que l'avenir de la Pro A se situe plus dans des villes de la taille de Nancy ou Le Mans que Chalon ou Cholet. Sans condescendance ni mépris.

  8. lolito

    lol

  9. GW

    Le SLUC a t il au moins postulé pour une wild card ?

    Les candidats étaient l'ASVEL et le PL !

    Libre au SLUC d'argumenter sur les infrastructures du club et de la ville de Nancy en matière d'évenements à dimension européenne.

    C'est pas de la faute de l'ASVEL si la FIBA a un réglement très changeant et que les clubs français sont chaque année mauvais en Euroleague et que les places sont retirées au fil des années…

    Par contre sur le fond c'est honteux d'avoir profité de qualifs Euroleague/Eurocup pour des promesses jamais tenues. Mais si l'ASVEL n'avait pas eu sa wild card, elle serait partie à un club espagnol ou russe pas au SLUC…

  10. GW

    Chalon n'a pas réussi à organiser l'Eurochallenge et va faire du bricolage pour l'Euroleague.

    Donc Chalon est un club bien geré, mais pas une locomotive, les bases sont solides mais l'ambition et le potentiel restent limités…

    Et si tu enlèves Blake Schilb, Chalon redescend dans le peloton français…

    Une locomotive c'est un environnement sportif stable, des résultats constants, un budget en augmentation, de nouvelles sources de financement et une vision à long terme.

    Chalon n'a que le 1e élement. Quant à l'ASVEL ils n'ont rien de tout ca…

  11. GW

    Pour l'instant l'annulation porte uniquement sur le lieu d'implantation.

    Mais quand l'acteur principal ne sait déja pas ce qu'il veut, c'est dur convaincre des personnes réticentes au projet…

    Le projet est passé de salle au standard NBA à salle démontable livrée en kit ce qui est un premier signe négatif de manque de moyens.

    A coté de ca il y a une instabilité sportive chronique depuis l'arrivée d Parker.

    Et enfin on a la perte de la licence Euroleague.

    Aulas a du attendre que l'OL grimpe en haut de la hierarchie européenne et s'y stabilise pour arriver à faire passer son projet de grand stade.

    Donc quand l'ASVEL se pointe avec sa 9e place dans le championnat de france et son effectif au 3/4 renouvelé chaque année comment ils peuvent être pris au sérieux ?

    Quel est le bilan depuis 2009 ?

  12. GW

    Maintenant que le PL semble avoir trouvé un semblant de stabilité, faudrait qu'ils pensent à profiter de leur atout géographique exceptionnel…

    Faut attendre d'organiser les J.O à Paris pour avoir une vraie salle de basket comme en ont nos amis anglais, allemand ou espagnol ?

    Et encore le Stade de France, construit pour la coupe du monde de foot sert + à organiser des spectacles que des matchs…

  13. GW

    Et puis le SLUC n'a pas profité de sa prime Euroleague pour augmenter le budget l'année dernière.

    Un champion qui perd ses 2 joueurs majeurs c'est pas non un signe de grande ambition.

    Ils en ont fait quoi d'ailleurs de ce gros chèque ?

  14. A-Sir

    Donnez-leur une licence A qu'ils disaient…

  15. Rorschach

    And11, si tu regardes bien, depuis 10 ans, 3 clubs ont 2 titres: Nancy, Pau et … l'ASVEL.

    On peut reprocher à l'ASVEL d'avoir totalement foiré son recrutement depuis 3 ans, mais on ne peut pas lui reprocher son ambition.

    TP a décidé d'investir et l'euroleague les a suivi avec des wild card, car l'ASVEL était le sul club à viser un peu plus haut niveau européen (on va pas reparler du résultat).

    Je constate en tout cas (c'est mon avis personnel) que depuis la baisse de régularité des 3 grands clubs (Limoges, Pau, ASVEL), le Basket français à perdu de son aura (son exposition médiatique en est la preuve).

    De plus si on doit retenir un autre club depuis ces 10 dernières années, je dirais plutôt Le Mans.