Pas de bras de fer pour Limoges

Alors que Fred Forte était contre le principe de voir de nouveaux matchs de Limoges décalés, ce dernier n’est pas allé au bout de son idée de bras de fer.

limoges-logoDu côté d Limoges, Fred Forté en tête, les matchs à domicile décalés en début de semaine pour cause de diffusion télé commençaient sérieusement à agacer. Le président limougeaud avait même brandit la menace d’un boycott. Mais ce dernier n’a pas voulu aller jusque là alors que le Limoges-Pau Lacq Orthez sera diffusé le mardi 25 février.
Voici le communiqué du club dans son intégralité  :

A l’attention des membres du Comité Directeur de la LNB

Objet : Matchs décalés

Suite au refus du Limoges CSP d’être télévisé le 14 décembre dernier face à l’Elan Chalon, le Président de la LNB a proposé un système d’indemnisation pour les clubs télévisés que nous réclamions depuis près de deux ans.

Cette proposition  – insuffisante mais aussitôt acceptée par le Limoges CSP pour cette saison – permettait de sortir provisoirement de cette impasse.

Malheureusement, vous avez décidé de ne pas suivre sa proposition.

C’est pourquoi, nous vous avons, une nouvelle fois, soumis le problème lors d’une réunion qui s’est tenue lundi 27 Janvier 2014, et qui aura enfin permis d’ouvrir les débats.

Nous avons le sentiment, que les pertes d’exploitation liées aux matchs décalés doivent être compensées par une partie des droits télévisés.

Le mécontentement des partenaires et des abonnés des clubs aura des incidences sur les reconductions des partenariats et des réabonnements la saison prochaine qui se traduira par des pertes financières supplémentaires pour les clubs.

S’appuyant sur le principe de proportionnalité des peines aux faits reprochés, et sur l’art. 456.6.2 de vos propres règlements qui pénalisent d’une amende de 15.245 € tout club refusant d’être diffusé, vous déterminez par là-même la valorisation d’une rencontre télévisée.

Un peu fatigués de nous battre pour des évidences, convaincus d’être entièrement dans nos droits, et malgré les pressions de ces derniers jours, nous ne souhaitons pas prendre le basket français en otage.  Ni son public. Ni ses téléspectateurs.

Ainsi, nous acceptons dans l’intérêt général de notre sport, et afin de lui permettre une exposition encore plus grande que le match du 22 Février face à l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez soit décalé au mardi 25 Février.

A ce titre, nous remercions le groupe Canal+ de soutenir le basket français depuis plus de 20 ans, et l’aider à son développement, en proposant toutes les semaines les plus belles affiches  du Championnat.

Notre Championnat a connu de fortes perturbations cette année (bagarres, match de 8 secondes, match à rejouer, procédures en cours…). L’intérêt général doit primer sur l’intérêt particulier.

Sans occulter les très nombreuses contraintes que la LNB fait supporter à ses clubs (Finale des Play-offs, Keemotion, Soir de match …) nous nous rangeons à votre l’avis, et souhaitons de tout cœur, que nos débats entrevus lors du Comité Directeur de lundi dernier soient confirmés dans un avenir proche.

Je rappelle que par respect pour les abonnés de tous les clubs de France, les partenaires privés et publics qui soutiennent notre sport sur l’ensemble du territoire, nous avons demandé que les jours de programmation pour la saison prochaine soient communiqués avant les Play-Offs de la saison en cours.

C’est un préambule indiscutable avant même la valorisation des compensations financières.

Nous espérons que le 25 Février prochain, nous serons honorés de la présence du Président de la LNB comme lors du match aller à Pau.

Ainsi il se rendra compte à quel point l’ambiance du palais des sports de Beaublanc est chaleureuse.

Très sportivement,

Le Limoges CSP.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.