Pas de quoi paniquer pour la SIG

Si le club ne pourra compter sur sa recrue phare, il ne cède pas au pessimisme.

Quand la SIG avait annoncé la signature de Rashad Mc Cants, cela avait fait du bruit dans le landerneau. Mais finalement ce qui s’annonçait comme un des plus jolis coups sur le marché des transferts s’est transformé en coup d’épée après les contrôles médicaux non-satisfaisants du joueur. Pour le club alsacien se pose maintenant la question de son remplaçant. Mais comme l’a expliqué Martial Bellon sur l’Alsace..fr, c’est no stress.

« Nous sommes encore à six semaines du début du championnat et tout le monde va se mettre au travail pour trouver son successeur. Sans trop m’avancer, je pense qu’il sera là sous quinze jours. Il n’y a pas de quoi paniquer ».

Mais à cette période de la saison le marché regorge d’un peu moins de talents. A la SIG de trouver la bonne pioche pour sa ligne arrière.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.