Pascal Donnadieu : « L’accent avait été mis sur l’aspect défensif»

Pour le coach de la JSF, le travail défensif et le travail de scouting effectué par Franck Le Goff (son assistant) a fait la différence face à Boulazac.

Quelle était votre stratégie sur ce match ?

Il y’avait leur euphorie et notre non-match à Roanne. Sans parler de stratégie c’était surtout le fait de défendre dur. Sur les six premiers matchs on était à 80 points encaissés. Ça n’est peut-être pas spectaculaire mais 72 c’est toujours dix de gagnés quasiment. Effectivement l’accent a été mis toute la semaine sur l’aspect défensif. Ça n’est pas forcément mirobolant mais c’est mieux. Il y’a eu des progrès ce soir mais le mérite en revient pour le scouting à Franck Le Goff qui a fait un travail énorme les deux trois derniers jours. Il s’est vraiment beaucoup investi et c’est important parfois de saluer le travail d’un staff. J’avais même demandé à ce que ça soit lui qui vienne mais comme la Ligue c’est assez strict il a fallu que je vienne. Bien évidemment je rends hommage aux joueurs mais aussi à Franck qui a fait un gros travail pour essayer de gommer nos imperfections. Le scouting a été particulièrement efficace.

 

Cette victoire montre peut-être que la défaite à Roanne n’était qu’un accident…

Quand vous voyez l’équipe de Roanne sur les trois derniers matchs qui doit gagner au Mans sans un tir miraculeux, qu’ils nous mettent une déculottée, car il n’y a pas d’autre mot, et qui gagnent à Strasbourg qui est une équipe en forme, il n’y a pas de déconvenue. La déconvenue elle est liée un peu à l’écart et à la manière. On sortait de trois matchs intéressants, sans doute qu’il y’a eu un petit relâchement de tout le monde, même de la part du staff. Eux avaient le couteau entre les dents ce qui explique l’ampleur de la défaite. C’est pour ça que ce soir c’était un match charnier, très très important.

 

Seidou N’Joya n’est pas rentré en jeu ; un choix stratégique ou a-t’-il payé ses déclarations ?

Déjà je trouve qu’il s’est fait piéger par un journaliste. Je ne trouve pas ça très sympa. Je n’ai pas l’habitude de critiquer la presse mais je trouve que c’est un peu facile d’aller parler à un joueur comme ça qui est un peu frustré de son temps de jeu. J’ai discuté avec Seidou avant le match ; il (le journaliste) n’a pas forcément mis tout ce que Seidou lui avait dit dans les termes exacts, donc ça je n’apprécie pas. Après franchement je l’ai vu avant le match pour lui dire que ça n’était pas forcément le bon timing. Après vous l’avez bien compris, ce soir on avait onze joueurs, on a beaucoup de rotations. Lui n’est pas au poste le plus avantageux. Je n’ai rien à lui reprocher si ce n’est de s’être fait piéger par un journaliste qui a profité de la situation. Seidou n’a pas été agressif et il n’y a rien à lui reprocher sur cette situation. Donc c’est tout sauf une punition, c’est un choix tactique.

 

Quel est votre avis sur la première apparition de Mam’ ?

Il a fait du Mam ; ça n’est pas forcément spectaculaire. Il a fait un ou deux stops défensifs, il a été piquer une balle sur Monroe. Il n’a pas mis ses un ou deux petit tirs ouverts qu’il est capable de mettre. Il a fait le boulot d’un mec qui comprend le basket, notamment défensivement. Après il manque encore un peu de compétition et tout mais après ses huit neuf minutes ont été intéressantes dans ce que j’attends de lui.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.