Pascal Donnadieu : « Nous n’avons jamais cédé à la panique »

A six journées de la fin de championnat, le promu nantérrien a quasiment validé son maintien.

Qui l’aurait cru ? En début de saison, la JSF Nanterre, championne de France de Pro B en titre, n’avait pas franchement la faveur des pronostiques. Certains les voyaient redescendre illico-presto en Pro B. Avec un calendrier aller plus que compliqué (cinq déplacements lors des sept premières journées), rien n’avait été facilité pour le promu. Mais en misant sur la continuité, en conservant un noyau dur de joueurs ayant participés à l’aventure de la montée, la JSF a su relever le défi et surmonter les obstacles.

« Nous avons su conserver le noyau dur de l’an dernier. Et puis, même quand nous présentions un bilan de deux victoires pour sept défaites, nous n’avons jamais cédé à la panique […] On a gagné à Poitiers, au Havre, à Villeurbanne et face à Pau notamment, rappelle le technicien francilien. À chaque fois qu’on a senti le vent du boulet, on a su réagir » a-t’-il déclaré dans Le Journal de Saône et Loire.

D’ailleurs après une série de quatre défaites de rang, la JSF s’est redressée en allant battre l’ASVEL chez elle puis l’Elan Béarnais à domicile. Une belle série qu’ils entendent bien poursuivre même si l’obstacle chalonnais (vainqueur 88-81 au match aller) sera un défi de taille…

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. GW

    J'espère que ca influencera fortement Limoges dans sa politique de recrutement !

    Dijon et Nanterre rivalisent avec Cholet et l'ASVEL cette saison. Comme quoi avec un environnement stable et des idées…