Pascal Donnadieu : « Paris Levallois ? Ils sont favoris »

Paris Levallois-Nanterre : c’est l’affiche de la 12e journée de Pro A. Entre une place forte de la division et un valeureux promu, le match s’annonce prometteur.

C’est en proche voisin que Nanterre se déplace aujourd’hui sur le parquet du Paris Levallois, le tout devant les caméras de Sport+. Mais au-delà de l’aspect symbolique de la rencontre, Pascal Donnadieu reste focalisé sur un match à la muerte mardi prochain face au STB Le Havre, un concurrent direct pour le maintien.

BasketActu : Vendredi, c’est le derby contre le Paris Levallois ; c’est un temps-fort de la saison ?
Pascal Donnadieu : Non, non. C’est un match tout à fait comme les autres dans la mesure où là on va juste jouer chez une grosse équipe du championnat, une des quatre meilleures de Pro A actuellement. Ils ont vraiment fait de bons matches aller. Nous le temps-fort de notre première partie de saison, et dieu sait qu’il est important, il aura lieu mardi soir (contre Le Havre, ndlr).

BasketActu : Toutefois, vous sentez de l’effervescence autour du match que ça soit dans l’entourage du club, chez les supporters… ?
PD : Non pas du tout. Il y en avait beaucoup plus autour du match face à l’ASVEL.

BasketActu : Considérez-vous que Paris est le favori de ce match ?
PD : Bien évidemment. Au regard de leur budget, de leurs résultats, des nôtres, de notre budget et de notre effectif…. Rien que par rapport à ça, ils sont favoris. C’est tout à fait normal et il n’y pas de soucis bien entendu.

BasketActu : La prestation convaincante face à l’ASVEL la semaine dernière pourrait les inciter à se méfier davantage de Nanterre
PD : Je pense que c’est normal que les équipes se méfient les unes des autres. Mais aujourd’hui le Paris Levallois a montré toute sa qualité et sa solidité au cours des onze premiers matches. Nous on s’accroche, on est un petit peu mieux. On a battu une équipe de Poitiers un peu dans la difficulté et une équipe de Villeurbanne qui se cherche. Tant mieux pour nous car je pense qu’il y’a un créneau de onze victoires à respecter et que là ça nous en fait quatre. Mais il ne faut pas se voir plus haut qu’on ne l’est parce que l’on a battu deux équipes dernièrement qui sont un peu moins bien. C’est tant mieux pour nous car on nous annonçait seizième dans tous les pronostics en début de saison. Pour l’instant on est onzième ex-æquo donc ça se passe bien pour nous. Mais encore une fois on validerait vraiment ce bon premier passage en battant Le Havre mardi.

BasketActu : Le PL est réputé pour avoir de bons intérieurs ; ça sera l’une des clés du match ?
PD : Il me semble, pour avoir étudié leurs stats cette semaine, qu’ils ont tout juste le meilleur numéro 2 du championnat qui est le meilleur marqueur et le meilleur joueur à l’évaluation. Dire aujourd’hui que la force du Paris Levallois c’est leur secteur intérieur, c’est très réducteur. Quand on a des garçons comme Chatfield, comme David Noel, quand on a un très bon meneur de jeu bien complété par Philippe Da Silva… c’est justement le fait qu’ils soient dangereux à tous les postes qui fait qu’ils sont solides. Il n’y a surtout pas un secteur plus fort que les autres. Mais bien évidemment je pense qu’aujourd’hui Hamilton est l’un des meilleurs poste 5 de tout le championnat.

BasketActu : Et comment la JSF va pouvoir les gêner sur un match ?
PD : Justement, quand on voit les effectifs, on ne doit pas être en situation de pouvoir les gêner. Mais avec beaucoup d’envie, d’énergie, en essayant d’être très fort collectivement des deux côtés du terrain, ce qu’on a plutôt bien fait face à Poitiers et Lyon-Villeurbanne, on peut faire des choses. Mais encore une fois, Poitiers et Villeurbanne, ça n’est pas Paris Levallois. Il ne faut pas qu’on se trompe de championnat. Notre championnat, ça n’est pas Paris Levallois, ça n’est pas Gravelines-Dunkerque. Si un jour on fait un exploit contre ces équipes-là, tant mieux mais ça n’est pas notre championnat.

BasketActu : Le fait de ne pas avoir un gros déplacement est idéal pour préparer la rencontre face au Havre mardi ?
PD : Bien sûr. La meilleure manière de préparer ce match reste d’être performant contre le Paris Levallois. Ça c’est une chose. Après il est clair que quand vous n’avez pas de déplacement comme nous… Depuis le début de saison, on n’a pas été gâté par la Ligue alors si on peut avoir un petit plus. Samedi matin, on a déjà prévu de faire des soins et de la récupération afin de pouvoir s’entrainer correctement dimanche. Ça sera un petit plus parce qu’il y’aura un petit moins de fatigue. Tant mieux pour nous et il faudra que l’on en profite encore une fois pour être le plus frais possible physiquement et mentalement mardi.

BasketActu : Ce match face au STB est potentiellement plus important que le derby ?
PD : Ça ne fait aucun doute. On est dans un mini-championnat. Aujourd’hui j’avais fixé avec les joueurs que sur les quatre derniers matches de l’année, on en gagne deux. On en a pris déjà deux. Maintenant il est clair qu’on ne sera pas dans les mêmes eaux que le Paris Levallois mais qu’on sera plus prêt d’une équipe comme Le Havre. Aujourd’hui, au-delà du derby et je peux comprendre que ça soit important pour les gens, pour le public, si on me demande de choisir entre les deux, comme je l’ai dit samedi soir, il n’y a aucun doute. Nous si on prend le match du Havre mardi, ça sera vraiment une très bonne première partie de saison.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (5)

  1. Nairod

    Beau discours bien lisse…

    Pour connaître un peu Pascal et sa mentalité, et surtout en tant que Nanterriens fan de basket depuis plus d'une dizaine d'année, je peux vous assurer que ce n'est pas un simple match!

    C'est un vrai derby avec l'envie de faire bouffer la feuille au voisin!

    En ajoutant le contexte économique et politique entre les 2 villes ça augmente cette rivalité.

    Dés les Poussins, les matchs entre Nanterre et Levallois sont très tendu. Alors se retrouver au meilleur niveau nationnal, c'est pour nous les supporters un grand rendez-vous. Malgré que le PL soit clairement au dessus cette saison, ce match ,ne se prend pas à la légère!

    Et je me suis laissé dire que le père Noel serait présent dans la tribunes visiteur de Marcel Cerdan…

  2. Barbara

    Je pense aussi. Forcément les supporters attendent ça mais comme il l'a dit le match le plus important pour le championnat c'est celui de mardi

  3. AND11

    Donnadieu on l'entend beaucoup sur BA ;-)

  4. AND11

    Shrek je rigoulais. T'as pas vu le smiley ;-)