Pascal Donnadieu : « Difficile d’avoir des vrais regrets »

Pour Pascal Donnadieu, il était difficile d’avoir des regrets à l’issue d’un match que Barcelone a globalement dominé.

Sur l’analyse du match
Pascal-Donnadieu-ClaireMacel« Bien évidemment je suis déçu mais c’est difficile d’avoir des vrais regrets à l’issue de ce match. Je me demande, et ça peut paraître complètement fou, si on a pas eu plus de mérite de faire le match que l’on a fait ce soir (hier) qu’au match aller. Ce soir (hier) on ne peut pas dire comme au match aller qu’ils n’étaient pas prévenus, on ne peut pas dire qu’ils nous ont pris de haut. Ce soir (hier) je les ai trouvé très concentrés, très déterminés. Ils ont montré beaucoup, beaucoup de qualités, d’adaptation par rapport à ce qu’on leur proposait. Ils ont montré beaucoup de qualités ».

Sur l’enjeu des matchs
« Pour moi ce match était aussi déterminant que les deux prochains dans la mesure où il faut que l’on finisse le travail. Aller gagner à Kiev ça sera forcément très compliqué et battre le Fener qui vient de gagner à Moscou ça sera peut-être encore plus compliqué. On avait préparé le match avec la volonté de tout faire pour se mettre à l’abris dès ce soir (hier) ».

Sur le discours tenu à la mi-temps
« Comme d’habitude à la mi-temps on a essayé de rectifier ce qui n’allait pas. Ce qui n’allait pas c’était la défense sur les pick-and-rolls. Mais avec des joueurs comme Navarro, comme Huertas, Tomic… défendre sur les pick-and-rolls je crois que l’on a tout essayé ce soir (hier) avec plus ou moins de réussite. Je crois que l’on s’en est plutôt pas mal sortis. Bien évidemment ils ont une telle académie de jeu, une telle lecture que tout devient compliqué. Après le deuxième point que l’on a plutôt bien rectifié correctement en deuxième mi-temps c’est les situations de post-up. En première mi-temps on n’avait peut-être pas cet instinct de tueur que l’on a pu avoir en deuxième mi-temps. Ça n’est pas évident face à des joueurs qui récitent comme ça ».

 

Crédit photo : Claire Macel

 

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.