ALL STAR GAME

Pascal Donnadieu : « Il fallait à tout prix qu’on arrive à prendre ce match »

Face à Roanne, Nanterre a retrouvé la victoire ce qui a satisfait Pascal Donnadieu qui, en conférence de presse, a insisté sur son importance.

Pascal-Donnadieu-large-ClaireMacelFace à la Chorale de Roanne, Nanterre a retrouvé la victoire. Et ce succès a fait du bien au moral de Pascal Donnadieu et des Nanterriens qui restaient sur un passage difficile en partie du aux efforts fournis lors de la campagne d’Euroleague.

Sur la victoire
« C’était un match très important. Il fallait à tout prix qu’on arrive à la prendre quelque soit la manière. Là-dessus je dire mon chapeau aux joueurs parce que ça n’était pas évident. Cette équipe de Roanne on sait qu’elle ne lâche rien; je trouve que les gens sont un peu sévères avec eux. Il y’a un gros travail de fait par le coach et tactiquement ils sont souvent bien en place. Il n’y a rien de facile et ils font souvent de très bons matchs à l’extérieur. Ce soir (dimanche) ils ne sont vraiment pas loin donc ça n’est pas une victoire face à une victime du bas de tableau qui s’est présentée en victime ».

Sur le match de Johan Passave-Ducteil
« Dans ce type de match quand ça doit se jouer au mental et quand c’est important et que l’on n’a plus d’énergie, c’est là qu’on voit tout le poids et toute la chance que j’ai d’avoir des gars sur qui je peux compter. Là tout le monde va parler de Jo Passave-Ducteil à juste titre; il a fait un match extraordinaire, il a battu son record en carrière. Il a été très bien servi par ses coéquipiers qui ont bien compris qu’il fallait le gaver de ballons car il était chaud. Mais lui a su mesurer l’importance de ce match qui était encore une fois capitale pour nous. Marc Judith a fait un match d’une vaillance et d’une générosité extrême. Je n’ai pas pu compter sur tout le monde car certains étaient un peu aux abonnés absents. Mais j’ai pu compter su un groupe de joueurs qui nous a permis d’aller chercher cette victoire ».

Sur la fin d’année
« Je ne suis pas trop dans les calculs mais je pense qu’avec cette victoire on devrait être qualifié pour la Leaders Cup, avec neuf victoires je pense qu’on y sera. C’est quand même quelque chose que le club n’a jamais fait donc on est très content de disputer cette compétition; ça c’est le premier point positif. Après on n’oublie pas que sur notre calendrier on partira à la trève avec six réceptions et huit déplacements; on aura fait quatorze matchs et on se sera déplacé huit fois. Quelque soi le résultat de Chalon c’est un bilan qui reste positif. Ce soir (dimanche) c’est une victoire qui parait évidente pour tout le monde mais qui est loin de l’être. Ce genre de victoire fait plaisir à un coach parce que cette victoire elle a été plus difficile à aller chercher ».

Crédit photo : Claire Macel

 

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.