Pascal Donnadieu : « J’ai retrouvé mon équipe »

Au-delà de la victoire face à Cantu, Pascal Donnadieu était surtout satisfait de voir que son équipe avait retrouvé ses valeurs.

Pascal-Donnadieu-large-ClaireMacelSur le match de Sergii Gladyr
« Ça permet de donner une légitimité à ce que j’ai dit avant le match et depuis quelques semaines. Je ne pensais pas si bien dire mais quand vous avez un joueur décisif et capable d’être aussi clutch qu’il a été, et pas seulement ce soir (mardi), forcément ça fait la différence. Je ne suis pas spécialement convaincu qu’on ait été meilleurs que sur d’autres matchs simplement on a un gars qui dès qu’il a un shoot met dedans, qui est décisif et qui met des tirs importants quand l’équipe n’est pas dedans. C’est ce qu’on appelle un vrai leader.

Au-delà de la performance de Sergii ce que j’ai dit aux joueurs c’est que ce soir (mardi) on a encore fait des erreurs mais on a rien lâché. Quand on a été un peu en difficulté on a essayé de se battre pour trouver des solutions et ça m’a rappelé un petit peu les périodes où on a été bon en début de saison ».

Sur le retour de Kevin Lisch
« Même si j’ai souligné en fin d’année 2013 le fait que Sergii ne jouait  pas et que c’était un handicap, bien évidement c’est quelque chose d’important. Sergii et Kevin sont des joueurs qui dans les semaines à venir si les blessures les laissent tranquilles seront des joueurs d’impact de l’équipe et des joueurs très importants. On a vu que Sergii a éclaboussé le match de sa classe mais j’ai bien aimé ce qu’a fait Kevin Lisch. Lui il ne faut pas oublier qu’il n’a pas fait de match officiel depuis la saison dernière. Dans un match très engagé, de haut niveau contre une grosse équipe italienne il a été capable de tenir la balle quand Trent a eu cinq fautes, sa prestation est aussi très encourageante ».

Sur le discours tenu aux joueurs
« Il n’y a pas de recette magique. Quand on n’était pas bien au niveau de la première prolongation, on avait tendance à se précipiter, à n’être que dans le tir à trois points; quand j’ai pris le temps-mort je leur avais demandé d’insister un peu plus dans le secteur intérieur avec Deshaun Thomas notamment et ça nous a fait du bien. Après on essaye de les soutenir, de leur dire quand ça n’est pas bien d’être réactif et surtout qu’ils puissent garder confiance. Et c’est en ça que ce soir (mardi) j’ai retrouvé mon équipe. Je les ai trouvé valeureux, ne lâchant rien. Ils ont fait de temps en temps des erreurs mais ils ont bataillé pour essayer de les rattraper à l’image je pense de Mam Jaiteh ».

Crédit photo : Claire Macel

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.