Pascal Donnadieu : « le Paris Levallois a été l’équipe la plus impressionnante »

Pour Pascal Donnadieu, coach de la JSF Nanterre, le Paris Levallois a été l’équipe la plus impressionnante des quarts de finale de la Leaders Cup.

pascal donnadieu 2Sur la victoire
« On a fait quelques matchs qui n’étaient pas inintéressants depuis la reprise. Mais souvent on cafouillait à des moments importants du match notamment au Mans et à Cantu dernièrement à l’entame du quatrième quart-temps. On sait que cette équipe de Dijon exploite la moindre erreur que vous pouvez faire. C’est intéressant d’avoir réussi sur l’ensemble du match à être assez rigoureux, à garder le même plan de jeu ».

Sur la tactique adoptée
« La tactique n’était pas forcément de les amener sur un jeu d’attaque. On a essayé de varier un petit peu, de changer au niveau défensif. On a pris des risques un petit peu avec Harris sur les pick-and-roll, on s’est réadapté à la mi-temps sur le fait que l’on était un peu en difficulté sur le poste bas avec Moss notamment. Avec Dijon le soucis c’est d’être toujours très bien en place en attaque, d’être organisé par rapport à leur défense. Ce qu’on ne souligne pas assez cette année c’est que Dijon est une équipe très performante des deux côtés du terrain avec beaucoup d’adresse et beaucoup de rythme ».

Sur le derby
« De tous les matchs que l’on vient de voir le Paris Levallois a été l’équipe la plus impressionnante. Ils ont de la densité physique, ils ont des rotations, ils ont beaucoup de rythme donc on risque de souffrir de ce côté-là. Mais il faut prendre les choses du bon côté sur le fait d’être qualifié […] Dans tous les derbys dans les sports collectifs en France il y’a toujours eu une petite rivalité mais il ne faut pas exagérer plus que ça. Si demain (aujourd’hui) ils sont meilleurs et bien ils gagneront, ça ne sera pas la fin du monde. Mais évidemment il y’a toujours une rivalité entre deux villes voisines ».

Crédit photo : F.Blaise

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.