Pascal Donnadieu : « un match âpre et compliqué à disputer »

Après la victoire face à Dijon, Pascal Donnadieu s’est montré satisfait du comportement de ses joueurs qui ont su bien maîtriser la rencontre.

pascal donnadieu 3Depuis trois bonnes semaines, Nanterre a retrouvé une dynamique qui lui permet de croire toujours en une qualification pour les playoffs. La fin de l’aventure européenne n’est sans doute pas pour rien dans ce regain de forme. Face à Dijon, qui lutte également pour les playoffs, la JSF a tenu le match de bout en bout notamment grâce à sa défense sur Mykal Riley, le leader offensif de la JDA. Pascal Donnadieu, qui l’a eu trois ans sous ses ordres, s’est d’ailleurs montré du travail de ses troupes, notamment de Marc Judith, sur l’ailier.

« La défense sur Mykal était une des clefs du match. Pour Marc j’avais considéré qu’il ne fallait pas qu’il vienne trop tôt sur Mykal parce ce que ce que fait très bien Mykal cette saison c’est de finir les matchs très fort. Il fallait qu’en fin de match ça soit notre meilleur défenseur, et peut être celui qui le connait le mieux, qui soit capable de le stopper. Je pense que Marc a fini le travail que d’autres avaient commencé. Mykal c’est très important d’avoir un joueur qui le connait car au-delà de la dureté il est tellement malin, il va tellement vite qu’il est vraiment difficile à contrôler ».

En battant Dijon, Nanterre a ainsi décroché sa quinzième victoire de la saison ce qui va lui permettre d’afficher un bilan a minima équivalent à celui de la saison 2012-2013 (quinze victoires et quinze défaites).

« Le premier bilan c’est que l’on se retrouve avec quinze victoires et treize défaites. L’année dernière on avait fini avec quinze victoires. Ça n’est pas l’objectif de la saison mais se retrouver avec un bilan au moins équilibré c’est quelque chose d’intéressant. Ce soir (hier) c’était un match âpre, compliqué à disputer mais que l’on a su bien aborder tactiquement et mentalement. On avait l’impression d’être dans la contrôle du match ».

Cette façon de faire devra à nouveau être mis oeuvre sur le parquet du BCM la semaine prochaine dans un match loin d’être gagné d’avance même si les Maritimes n’ont plus rien à espérer du championnat si ce n’est de remporter leur ultime match à domicile. Reste à savoir pour Pascal Donnadieu s’il pourra compter sur la présence de son intérieur Will Daniels qui se remet d’une blessure au genou gauche.

« Will se remet tout doucement. Chaque jour il me dit qu’il va mieux. Il a eu un petit choc au niveau de son genou donc il faut remettre ça tranquillement ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.