ALL STAR GAME

Pascal Donnadieu : « On a atteint une cohérence intéressante pour la suite »

Après-match, le technicien s’est montré satisfait de la solidité affichée par son équipe sur le terrain.

 Sur l’analyse du match

 « Ce que je retiens c’est notre prestation défensive en deuxième mi-temps. Serrer les choses en défense, sachant qu’en première mi-temps ça n’était pas suffisant, ça c’est un motif de satisfaction. Bien évidemment c’est une victoire collective mais ce soir le rôle de Juan Palacios a été décisif dans la mesure où il s’est avéré être un véritable combattant dans la raquette. Ce soir j’ai beaucoup de satifactions parce que Juan a été vraiment décisif pour la première fois de la saison. Mais il est arrivé tard et ça n’est jamais facile. Après Warren, Meacham…. Peut-être que la semaine prochaine ça sera Xavier. Ce qu’a fait Warren ce soir en terme d’adresse c’est exceptionnel mais je sais qu’il est capable de le faire. Après quand il est sur un nuage comme ça il est inarrêtable.

Mais ce soir il y’a aussi deux performances que je retiendrais : celle de Palacios et de Jérémy NZeulie. Il a apporté beaucoup d’agressivité, beaucoup de densité. En plus il a fait 100%. C’est bien parce que c’est une victoire construite dans la difficulté, on a été malmenée dans la première mi-temps. C’est la marque d’une équipe qui est beaucoup mieux. Maintenant on trouve les ressources mentales, on ne se désunit pas même quand on est tout prêt derrière. Ca c’est intéressant ».

Un match parfait ?

« Un match parfait ça aurait été une meilleure première mi-temps en terme d’impact défensif. C’est un match intéressant avec beaucoup d’énegrie et un fort collectif. Ce que je voie c’est la continuité avec un cycle qui a débuté maintenant il y’a un bon mois et qui se poursuit. De temps en temps il y’a des bouts de match qui ne sont pas satisfaisants mais on a atteint une cohérence qui me parait intéressante pour la suite ».

Une équipe ambitieuse

« Je n’ai pas changé de discours; je considère que le championnat est tellement dense que se donner de l’ai dans la deuxième partie de tableau forcément ça permet de regarder en haut. Quand vous pensez que l’on est à une victoire de l’ASVEL et du PL, il faut être vigileant. Comme l’a dit mon collègue Jean-Louis Borg on peut regarder en haut mais il faut garder un oeil sur ce qui se passe en bas. Après il ne faut pas être démago; on a dix victoires et il en faut onze voi douze pour se maintenir. L’objectif est en passe d’être réalisé. Mais ce qui est sûr c’est que si on avait la chance d’enchainer, on ne se contentera pas de ce qu’on a vécu l’année dernière. C’est à dire d’être tellement content de la fin de saison, de s’être maintenu que l’on avait été plus dans le festif sur les derniers matchs. Je pense que cette équipe-là elle a envie de se fixer des objectifs un peu plus élevés si ça nous sourit. On ne se gênera pas si on peut le faire ».

Tags : ,
Comments

Commentaires (7)

  1. London

    Avec une saison comme cela le coach est parti pour rester en place. Pas de suspense?

  2. The rainman

    Le problème de Nanterre ce n'est ni les finances ni la taille de la salle ou l'absence de public , le problème c'est l'absence de médiatisation.

    Il faut que Sport+ revoit sa programmation au plus vite, on en a marre de se taper les canards boîteux de la Proa avec des équipes tellement constipées en attaque que vous en ressortez traumatisé en éteignant votre poste (je pense à Roanne, Nancy, Le Mans, Cholet….).

    La surmédiatisation de ces équipes avec des budget deux fois celui de Nanterre (Le Mans par ex) m'agace au plus haut point.

    Nanterre a le meilleur collectif offensif de la Pro A, leur jeu est un régal, les actions construites pour trouver le joueur démarqué (pas comme Levallois ou on est sans arrêt sur 1 VS 1).

    Et un public chaud bouillant car on est pas habitué à voir ce niveau dans le 92. En plus l'éclairage de la salle est bien meilleur que celui du Sportica (Gravelines) ou on peine à distinguer la figure des joueurs à la TV. LOL

  3. The rainman

    Le PDS n'a rien à envier à cette horreur de Sportica, je persiste. Dans certains stades de rugby (ex à Colombes) il n'y a qu'une tribune. Avec une bonne réalisation ça passera sans problème, et ce ne sera pas la 1ère fois en PROA.