Pascal Donnadieu : « On est sorti du plan de jeu »

Après le match face à l’Asvel, le coach nanterrien Pascal Donnadieu a regretté que le plan de jeu mise en place n’ait pas été respecté dans le money-time.

Dix-huit secondes à jouer avec la balle de match mais au final la pièce n’est pas tombée du côté de Nanterre92 lors de la réception de l’Asvel. Pour le coach Pascal Donnadieu les efforts fournis pour revenir au score ne sont pas la cause d’un résultat lié plutôt selon lui à un non-respect du plan de jeu dans les dernières secondes.

« On a eu une entame ratée et des choix payants par la suite. J’ai presque envie de dire que l’on était dans une situation idéale. Il reste dix-huit secondes, on a la balle de match, ils ont des fautes. Le problème c’est que l’on fait ce qui n’a pas été demandé donc forcément on se met en difficulté. On est sorti du plan de jeu; c’est embêtant mais voilà c’est comme ça. Il faut avancer, se servir de ses erreurs. La mauvaise entame de match est due à ce qu’a proposé l’Asvel. Il nous a fallu un petit temps d’adaptation. C’est une équipe atypique qui présente pour nous des difficultés à défendre. Par rapport au match de mardi (en Coupe de France) on a vu ce qu’il ne fallait pas faire. Si Andersen est absent je ne vais pas vous dire que c’est pas mieux. Il ne faut pas être comme ça en sport. J’espère que ça n’est pas trop grave et quitte à ce qu’il nous fasse des misères autant qu’il soit opérationnel. S’il ne peut pas jouer il y’aura une absence partout (sous-entendu celle de Gerald Robinson côté Nanterre92) ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.